01.06.2018, 15:16

Quatre ans après sa disparition, un Ecossais est retrouvé mort près de Martigny

chargement
A la suite de cette macabre découverte, la police valaisanne mène l'enquête.

Disparition Les ossements d'un Ecossais porté disparu depuis 2014 ans ont été retrouvés dans une forêt près du coude du Rhône.

Les ossements d'un Ecossais ont été découverts dans une zone forestière près de Martigny. La disparition de cet homme alors âgé de 52 ans avait été signalée en septembre 2014.

C'est un randonneur qui a découvert des ossements humains dans ce secteur en mars dernier, annonce la police cantonale dans un communiqué. Une comparaison ADN a permis de découvrir l'identité de cette personne.

En 2014, la police indiquait que cet Ecossais était arrivé par avion à l'aéroport de Genève et avait pris le train pour venir à un rendez-vous à Martigny où il n'est jamais arrivé.

Les amis du disparu avaient créé un site internet dédié à sa recherche. Ils y indiquent que l'homme était un chercheur universitaire engagé contre le changement climatique qui devait se rendre à Martigny pour assister à une conférence à l'IDIAP. Il devait passer la nuit précédent cette séance dans un hôtel octodurien.

Le Ministère public et la police cantonale valaisanne ont lancé des investigations pour connaître les circonstances de ce décès. Pour l'heure, aucune piste n'est privilégiée, selon le procureur général Nicolas Dubuis.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Chronique«Suis-je bécasse?» Dans le viseur de Stéphanie Germanier«Suis-je bécasse?» Dans le viseur de Stéphanie Germanier

Suis-je bécasse?

Je suis téméraire, au pire, bécasse. Mais allez, je me lance. A deux jours de l’ouverture de la chasse et à une semaine...

  19.09.2020 05:30
Premium

Chronique«Si même Jean-Pierre saoule». Le grain de sel d’Alexia Philippoz«Si même Jean-Pierre saoule». Le grain de sel d’Alexia Philippoz

«Si même Jean-Pierre saoule»

Trente-trois ans sans prompteur. Des milliers de bonjour. Des millions de téléspectateurs. Et bientôt un dernier au...

  18.09.2020 20:00

SantéEMS de Saxon: plaintes contre le lanceur d’alerte tandis que son avocat saisit le Tribunal administratif fédéralEMS de Saxon: plaintes contre le lanceur d’alerte tandis que son avocat saisit le Tribunal administratif fédéral

ViticultureL’optimisme de l’IVV contraste avec les craintes des derniers moisL’optimisme de l’IVV contraste avec les craintes des derniers mois

LoisirsValais: un bain de nature à l’écoute du brame du cerfValais: un bain de nature à l’écoute du brame du cerf

Top