16.04.2020, 17:30

Provins: Fenaco attendu au tournant. Le commentaire de Vincent Fragnière

Premium
chargement
Vincent Fragnière, rédacteur en chef du "Nouvelliste".

Commentaire Le rédacteur en chef Vincent Fragnière évoque les enjeux qui attendent désormais le géant agricole Fenaco, le nouveau propriétaire de Provins.

Fenaco est le nouveau propriétaire de Provins. Les sociétaires ont accepté à 95% la seule solution qui leur a été proposée, puisque leurs dirigeants n’ont pas retenu l’offre valaisanne de l’entreprise Rouvinez.

En plus de ne plus être une coopérative, Provins va changer. A court terme, elle n’a plus de dette, peut enfin payer la vendange 2019 et profiter du réseau de vente de Fenaco en Suisse alémanique. A moyen terme, c’en est par contre fini des velléités d’extension, de la...

À lire aussi...

ViticultureProvins racheté par le géant agricole FenacoProvins racheté par le géant agricole Fenaco

Top