30.07.2020, 18:30
Lecture: 4min

Procédure pénale contre Gianni Infantino et le procureur Rinaldo Arnold: réactions en Valais

Premium
chargement
Les liens de Rinaldo Arnold (à droite) avec le numéro un de la Fifa, le Haut-Valaisan Gianni Infantino, seront de nouveau passés au crible.

Foot et justice Alors que Rinaldo Arnold dit prendre acte de l’enquête pénale ouverte à son encontre, le président du Parti socialiste haut-valaisan Gilbert Truffer annonce qu’il va déposer une motion pour que le Grand Conseil valaisan demande la démission du procureur haut-valaisan.

Ce jeudi, le Ministère public de la Confédération a annoncé l’ouverture d’une procédure pénale à l’encontre de deux Valaisans: Gianni Infantino, président de la Fifa, et Rinaldo Arnold, premier procureur du Haut-Valais.

Ce dernier dit «prendre acte de l’ouverture de cette procédure» à son encontre. Selon lui, «la justice va pouvoir déterminer ce qui s’est passé et ce qui ne s’est pas passé, comme l’a déjà fait un procureur l’an dernier.»

En avril 2019, dans le cadre de cette même affaire...

À lire aussi...

justiceMinistère public: procédure pénale contre Gianni Infantino et Rinaldo Arnold, possible enquête contre Michael LauberMinistère public: procédure pénale contre Gianni Infantino et Rinaldo Arnold, possible enquête contre Michael Lauber

JusticeAffaire Lauber: une quatrième plainte pénale déposéeAffaire Lauber: une quatrième plainte pénale déposée

JUSTICEAffaire FIFA: le procureur Arnold reste en placeAffaire FIFA: le procureur Arnold reste en place

Top