Prévention du tabagisme: Expérience non-fumeur cède sa place à un nouveau projet

chargement

Prévention Clap de fin pour le projet Expérience non-fumeur. Ce programme national de prévention du tabagisme fera place à une nouvelle offre pilotée dès la prochaine rentrée scolaire. Promotion santé Valais relève l’émulation que créait ce projet dans les classes.

 16.06.2021, 11:04
Après vingt et un ans d’existence, c’en est fini du projet Expérience non-fumeur.

Après vingt et un ans d’existence, c’en est fini du projet Expérience non-fumeur. Ce programme national de prévention du tabagisme cède sa place à une nouvelle offre dès la rentrée scolaire 2021/2022. Destinée à l’enseignement au secondaire I, celle-ci sera pilotée par la fondation éducation21 et élaborée dans le cadre du Programme pour l’enfance et la jeunesse du fonds de prévention du tabagisme. 

«Le corps enseignant, les enfants et les jeunes sont invités à participer activement à sa conception. L’idée est de créer pour chacune et chacun un environnement propice à la santé, quel que soit le milieu de vie», peut-on lire dans un communiqué d’Expérience non-fumeur et éducation21. 

A lire aussi: Expérience non-fumeur en Valais: 70% de réussite

2000 classes par année 

Le projet s’appuiera sur les éléments d’Expérience non-fumeur qui ont fait leurs preuves, tout en amenant quelques innovations. L’offre d’enseignement sera par exemple accessible à tous les élèves et il n’y aura plus de distinction entre les jeunes consommateurs et ceux qui ne consomment pas. 

Depuis son lancement en 2000, Expérience non-fumeur a réuni chaque année une moyenne de 2800 classes de Suisse et du Liechtenstein. Les participants devaient renoncer durant six mois à consommer tout produit contenant du tabac ou de la nicotine. Les classes respectant cette condition prenaient part à un tirage au sort mettant en jeu 100 bons de voyage CFF. 

La prévention reste la priorité

Pour l’année écoulée, quarante classes valaisannes y ont participé. Responsable du CIPRET auprès de Promotion santé Valais, Alexandre Dubuis relève l’émulation qui se créait chaque année au sein des classes parties prenantes. «En plus de cela, il y avait tout un matériel pédagogique disponible avec le projet qui permettait aux enseignants d’adapter le contenu de leurs cours.» 

A lire aussi: Tabac: 6053 jeunes apprentis valaisans ont arrêté de fumer

Quant à l’offre qui remplacera Expérience non-fumeur, Alexandre Dubuis se dit encore dans l’expectative. «Nous savons ce que nous perdons, mais ne savons pas encore ce qui va arriver. Dans tous les cas, la prévention du tabagisme reste une priorité à l’heure où de nouveaux produits nicotinés tel que le snuss sont de plus en plus consommés.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Gestion de la pandémieLes hôteliers valaisans tirent la sonnette d’alarme: les nuitées reculent de 15 à 20%, «c’est une catastrophe»Les hôteliers valaisans tirent la sonnette d’alarme: les nuitées reculent de 15 à 20%, «c’est une catastrophe»

ArchéologieA Saint-Léonard, la découverte de 13 menhirs réveille l’intérêt pour le patrimoineA Saint-Léonard, la découverte de 13 menhirs réveille l’intérêt pour le patrimoine

Téléphonie mobileSion veut avoir son mot à dire sur les antennes 5G. Et elle a un planSion veut avoir son mot à dire sur les antennes 5G. Et elle a un plan

Grands prédateursVeau tué, présence possible d’une meute dans le val d’Hérens… la pression du loup augmente sur les alpagesVeau tué, présence possible d’une meute dans le val d’Hérens… la pression du loup augmente sur les alpages

DécryptagePropos complotistes sur les réseaux: quelles règles doivent suivre les fonctionnaires valaisansPropos complotistes sur les réseaux: quelles règles doivent suivre les fonctionnaires valaisans

Top