07.10.2019, 17:00

Pour ses 30 ans, l’association François-Xavier Bagnoud fait la part belle aux enfants

chargement
Après la mort de son fils François-Xavier Bagnoud, Albina du Boisrouvray a créé une ONG pour venir en aide aux plus démunis. Trente ans après, l’œuvre humanitaire a déjà aidé 18 millions de personnes.

Humanitaire Créée après la mort de François-Xavier Bagnoud au Paris-Dakar, l’ONG organise des concerts en Valais pour son anniversaire, dont l’un de Sonia Grimm. L’occasion aussi de rappeler qu’elle a déjà aidé 18 millions de personnes dans le monde.

«Chaque jour, nous sortons dix personnes de la pauvreté, samedi et dimanche compris», s’exclame Christine Eggs, directrice générale de l’association François-Xavier Bagnoud ou FXB. En tout, quelque 18 millions de personnes ont ainsi été aidées dans quatorze pays du monde depuis 1989, année de création de l’association.

Sonia Grimm de la partie

La chanteuse pour enfants sera présente à Sion samedi pour un concert. Photo: DR

Pour célébrer ces 30 ans, une grande fête est organisée ce samedi à la Maison du sauvetage FXB à Sion. Avec plusieurs animations pour les plus jeunes et un concert de la chanteuse Sonia Grimm à 14 heures. «Comme notre mission est d’aider les enfants, via les femmes, il nous paraissait important que les enfants puissent participer à cet anniversaire», raconte Christine Eggs. Les adultes pourront assister à des concerts en soirée de Z-Bros et le groupe Back to Johnny.
L’occasion également de rappeler les actions innombrables de l’association FXB. «Souvent, les Valaisans ignorent encore que FXB, c’est une ONG partie d’ici et qui a un rayonnement international. 400 collaborateurs y travaillent pour sortir les gens de la pauvreté. Concernant l’association FXB, les personnes voient surtout les réalisations en Valais, comme l’observatoire de Saint-Luc», remarque Christine Eggs. Pourtant, cette œuvre humanitaire – créée en mémoire de François-Xavier Bagnoud, décédé dans un accident d’hélicoptère au Paris-Dakar en 1986 – fonctionne depuis trente ans.

Si, pendant les quinze premières années, l’association bénéficiait des fonds attribués par Albina du Boisrouvray, maman de François-Xavier Bagnoud, elle ne vit aujourd’hui plus que de dons. Et ce, pour un budget qui se monte à 7 à 8 millions de francs. «Chaque année, nous devons trouver cet argent pour continuer nos programmes comme les villages FXB», précise Christine Eggs. L’ONG attribue par exemple un capital d’amorçage aux femmes pour leur permettre de lancer une activité génératrice de revenus sans le souci de devoir le rembourser. Puis, elle suit chaque famille pendant trois ans en donnant des conseils. «Notre but est de les rendre autonomes», explique Bruno Bagnoud. Le papa de François-Xavier se dit heureux de cette œuvre humanitaire qui a transcendé la mort de son fils. «Je suis sûr que François-Xavier serait fier de ce qui s’est fait car il se préoccupait toujours beaucoup de ceux qui vivaient dans la pauvreté alors que nous avons tellement ici!»

La fête a lieu samedi dès 13 heures à la Maison du sauvetage. Infos sur ce site.
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ANNIVERSAIREIl y a trente ans, François-Xavier Bagnoud disparaissaitIl y a trente ans, François-Xavier Bagnoud disparaissait

HUMANITAIRE25 ans pour l'association FXB25 ans pour l'association FXB

25 ans pour l'association FXB

L'association, créée par Albina du Boisrouvray et Bruno Bagnoud, en mémoire de leur fils François-Xavier disparu en...

  24.02.2014 14:54

Top