Pollution au mercure dans le Haut-Valais: nouveau chiffre record

chargement

environnement 3510 milligrammes de mercure par kilo de terre. C'est plus de 700 fois le taux considéré comme une "forte pollution". Ce résultat, c'est celui d'une nouvelle analyse effectuée par les médecins en faveur de l'environnement sur les matériaux excavés au pont de Baltschieder, près de Viège. Ils exigent la transparence de Lonza et du canton du Valais.

Par Julien WICKY
  14.05.2014, 10:30
Les médecins en faveur de l'environnement s'inquiètent que les gravats soient restés à l'air libre durant plusieurs mois.

Nouveau rebondissement dans l’affaire de la pollution au Mercure dans le Haut-Valais. L’association des médecins en faveur de l’environnement (MfE) lâche une nouvelle bombe. Après avoir mis en doute la quantité de mercure présent dans le Grossgrundkanal de Turtig en janvier dernier, ils dénoncent cette fois une pollution plus de deux fois supérieure que prévue dans les matériaux excavés pour la construction du nouveau pont de Baltschieder.

Analyse du laboratoire de l’Université de Genève à l’appui, ils annoncent une quantité de mercure atteignant 3510 milligrammes par kilo, un chiffre jamais atteint dans ce dossier. Le canton du Valais avait annoncé un chiffre plafonnant à 1500 milligrammes par kilo. Pour mémoire, la norme qui oblige l'assainnissement du sol est 20 mg/kg lorqu'il s'agit de sites à usage agricole et de 5 mg/kg pour les jardins potagers et place de jeux.Entre 0,5 et 5, des restrictions d'utilisations sont recommandées.

Ces derniers relevés indiquent donc une teneur 700 fois plus élevée que la norme pour les jardins. Entre temps, le canton a ordonné le transfert de ces matériaux en Allemagne pour décontamination. Ce qui inquiète l’association de médecins, c’est que ces gravats soient restés exposés plusieurs mois au vent et à la pluie à proximité des habitations.

Du béton contaminé

Autre préoccupation, la MfE a procédé à des analyses dans le béton démoli pour la construction du nouveau pont de Baltschieder et y a découvert 1,7 milligramme de mercure par kilo. «Il s’avère donc que les sédiments chargés de mercure extraits du canal Grossgrund n’ont pas seulement été excavés et déposés, mais aussi utilisés en partie pour la fabrication de matériaux de construction comme le béton. Dans combien d’autres constructions ce béton chargé de mercure peut-il avoir abouti?», s’inquiète l’association des médecins en faveur de l’environnement.

Transparence exigée

Conséquence de ces nouvelles révélations, les médecins exigent la publication et le libre accès à toutes les investigations historiques et techniques menées par Lonza et le canton du Valais. Enfin, ils demandent que Lonza finance le recensement et l’assainissement et le traitement des sols contaminés, du canal Grossgrund et du Rhône. Ils attendent enfin que le canton mandate des institutions indépendantes pour effectuer des investigations sur la contamination de la population par le mercure.

Plus d’informations et réactions à découvrir dans notre édition de jeudi 15 mai.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

RestaurationOuverture des terrasses: le cœur des restaurateurs valaisans balanceOuverture des terrasses: le cœur des restaurateurs valaisans balance

Le coin des seniorsValais: des Graines d’essentiel pour semer des messages positifsValais: des Graines d’essentiel pour semer des messages positifs

ChroniqueBanale médiocrité. Par Pierre LoretanBanale médiocrité. Par Pierre Loretan

Banale médiocrité

Notre pays est-il en train de devenir nul? Provocation ou pas, la question est bien présente par les temps qui courent,...

  18.04.2021 14:00
Premium
  Opinions

Croix-Rouge Valais: une campagne de porte à porteCroix-Rouge Valais: une campagne de porte à porte

Dangers naturels18 avril 1991: quand le ciel tombait sur la tête de Randa18 avril 1991: quand le ciel tombait sur la tête de Randa

Top