23.05.2018, 10:27

Plusieurs moutons tués dans le Val d'Hérens, le loup soupçonné

Premium
chargement
Le loup est soupçonné d'être à l'origine d'une attaque dans le val d'Hérens, mais cette hypothèse doit être confirmée par une analyse ADN.

Élevage Plusieurs agneaux ont été tués dans une région où la présence du loup est permanente. Ce sont les premières de la saison dans le Valais romand. Des analyses ADN sont en cours pour connaître l'identité du coupable.

Dans le val d'Hérens, les troupeaux de moutons ont déjà subi deux attaques. Des analyses sont en cours pour connaître l'identité génétique de l'animal agresseur. Comme la présence du loup est permanente dans la région, les soupçons pèsent sur lui.

Les deux premières attaques

La saison d'estivage n'a pas encore démarré, mais les moutons sont déjà victimes de prédateurs lorsqu'ils paissent dans les prés de basse altitude.

"La première attaque a eu lieu le 30 avril. Un agneau a été...

À lire aussi...

LoupValais central: présence d'une meute de loups confirméeValais central: présence d'une meute de loups confirmée

grands prédateursLoup: trois individus de plus en piste en ValaisLoup: trois individus de plus en piste en Valais

Les meutes de loups nous mettent-elles en danger?Les meutes de loups nous mettent-elles en danger?

Top