08.08.2019, 10:40

Plusieurs attaques de loup en Anniviers

chargement
Plusieurs moutons ont été tués dans le val d'Anniviers cet été.

Grands prédateurs Plusieurs moutons ont été tués dans les alpages anniviards ces derniers jours. Pour l’heure, aucune autorisation de tir n’est prévue.

Plusieurs moutons ont été tués par le loup ces derniers jours en Anniviers. L’information est confirmée par Yvon Crettenand, biologiste au Service de la chasse. Ces nouvelles attaques, survenues sur plusieurs alpages, font suite à celles qui ont eu lieu au début juillet dans la vallée.

A lire aussi: Moutons tués à Zinal: les morsures sont celles d’un loup

Pas d’autorisation de tir pour l’instant

Contrairement à ce qui s’était passé en septembre 2018, il n’est pour l’heure pas question d’autoriser le tir d’un loup dans la région. Le nombre de moutons victimes de ces attaques n’est pas suffisant pour permettre une telle régulation.

Le Plan loup suisse permet une autorisation d’abattage si au moins 35 animaux de rente ont été victimes du loup en quatre mois ou au moins 25 en un mois. «Mais il y a des règles. Les troupeaux doivent être protégés. Les moutons qui n’étaient pas protégés ne rentrent pas dans le décompte», rappelle Yvon Crettenand, en précisant que la situation peut évoluer très rapidement.

Plusieurs carcasses de moutons ont été retrouvées dans les alpages anniviards.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Grand ConseilValais: les chasseurs à la rescousse pour tirer le loupValais: les chasseurs à la rescousse pour tirer le loup

FauneCe qu’il faut savoir sur la présence du loup en Valais en 2018Ce qu’il faut savoir sur la présence du loup en Valais en 2018

PrédateursGrands prédateurs: les loups devraient être plus facilement abattus en SuisseGrands prédateurs: les loups devraient être plus facilement abattus en Suisse

FauneChablais: la présence accrue du loup inquiète les moutonniersChablais: la présence accrue du loup inquiète les moutonniers

Top