Placements forcés: 9 personnes répondent à l'appel des étudiantes de la HES-SO

chargement

ENFANCE MALTRAITEE Quatre jours à peine après leur appel lancé dans "Le Nouvelliste" pour contacter des victimes valaisannes de placements forcés, huit étudiantes de la HES-SO en travail social ont déjà reçu les demandes de neuf personnes.

Par Christine SAVIOZ
  07.08.2015, 15:26
Les étudiantes ont lancé l'appel samedi dans "le Nouvelliste". Elles ont immédiatement été entendues.

Neuf Valaisans ont déjà répondu à l’appel d’étudiantes de la HES-SO en Travail social lancé samedi dans «Le Nouvelliste» pour contacter les victimes de placements forcés dans leur enfance. Les neuf personnes, en majorité des hommes, bénéficieront ainsi de l’aide des étudiantes pour faire une demande d’indemnité pour les dommages causés. Et ce, avant le 30 juin, le délai ultime. « En lançant cet appel, les étudiantes ne pensaient pas recevoir autant de réponses. C’est très réjouissant de pouvoir aider ces personnes qui ont souffert pendant tant d’années », se réjouit Colette Sierro, l’enseignante.

Avant l'appel des étudiantes, une trentaine de personnes avaient fait des demandes aux centres LAVI

Neuf personnes en quatre jours à peine, c’est un réel succès quand on sait que, jusqu’à aujourd’hui, les centres LAVI (loi d’aide aux victimes d’infraction) du Valais ont reçu une trentaine de demandes de victimes. La motivation des neuf victimes qui se sont adressées aux étudiantes est aussi une volonté de raconter leur vécu. «Elles ont presque toutes dit leur envie de partager leurs expériences avec les étudiantes», ajoute Colette Sierro. Le devoir de mémoire sera ainsi accompli : un aspect qui tenait à cœur des huit étudiantes.

Comprendre les raisons du placement

La plupart des victimes qui ont contacté la classe de HES-SO souhaitent également comprendre pourquoi elles ont été séparées de leur mère. « Beaucoup nous ont dit vouloir avoir cette réponse avant de mourir », ajoute Colette Sierro.  


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Gestion de la pandémieLes hôteliers valaisans tirent la sonnette d’alarme: les nuitées reculent de 15 à 20%, «c’est une catastrophe»Les hôteliers valaisans tirent la sonnette d’alarme: les nuitées reculent de 15 à 20%, «c’est une catastrophe»

ArchéologieA Saint-Léonard, la découverte de 13 menhirs réveille l’intérêt pour le patrimoineA Saint-Léonard, la découverte de 13 menhirs réveille l’intérêt pour le patrimoine

Téléphonie mobileSion veut avoir son mot à dire sur les antennes 5G. Et elle a un planSion veut avoir son mot à dire sur les antennes 5G. Et elle a un plan

Grands prédateursVeau tué, présence possible d’une meute dans le val d’Hérens… la pression du loup augmente sur les alpagesVeau tué, présence possible d’une meute dans le val d’Hérens… la pression du loup augmente sur les alpages

DécryptagePropos complotistes sur les réseaux: quelles règles doivent suivre les fonctionnaires valaisansPropos complotistes sur les réseaux: quelles règles doivent suivre les fonctionnaires valaisans

Top