01.12.2016, 09:44

Piero San Giorgio: "Je ne comprends pas pourquoi on l’associe à l’extrême droite"

chargement
Le survivaliste Piero San Giorgio était entouré d’Oskar Freysinger et de Slobodan Despot lors de la conférence de presse de mardi qui présentait la première fiche du groupe de travail qui fait l’inventaire des risques auxquels l’Etat du Valais doit se préparer.

 01.12.2016, 09:44 Piero San Giorgio: "Je ne comprends pas pourquoi on l’associe à l’extrême droite"

survivalisme Le survivaliste Piero San Giorgio, une personnalité souvent associée à l'extrême-droite, fait partie d’un groupe de travail présenté officiellement à la presse par Oskar Freysinger. Ce dernier défend son choix.

Oskar Freysinger, partagez-vous la théorie de votre consultant Piero San Giorgio qui prédit d’ici à 2025 un effondrement mondial économique, énergétique et politique?

Je ne l’espère pas. Mais je ne l’exclus pas. Car aujourd’hui, le système financier mondial joue au jeu de l’avion. Les banquiers avec qui je parle ne se demandent pas si la crise financière globale aura lieu, mais quand. Peut-être que l’élection de Trump peut changer les choses. On verra.

Ca ne vous dérange pas qu’il soit proche des milieux d’extrême droite et qu’il donne des interviews au blogueur fasciste revendiqué Daniel Conversano?

S’il donne des interviews, ça ne veut pas dire qu’il épouse les théories de son interlocuteur. Je parle toutes les semaines à Esther Waeber-Kalbermatten et je ne suis pas socialiste. Je ne comprends pas pourquoi on l’associe à l’extrême droite. Mais de toute façon, aujourd’hui, cette insulte-là ne porte plus.

Vous avez lu beaucoup de ses écrits...

J’ai lu l’un de ses livres. Et notre rencontre m’a convaincu de le prendre comme expert externe dans notre démarche. Je ne le regrette pas du tout.

Dans cette interview, il parle de guerre et dit que les peuples européens réunis auront peut-être 50, 80% de pertes, mais ressortiront avec la conscience d’être un même peuple. Vous partagez? 

Je pense qu’en cas de grosse crise, si l’Etat français n’arrivait, par exemple, plus à financer l’assistance sociale dans les banlieues, la violence urbaine serait très forte. 

Mais là vous parlez des banlieues françaises, pas de Vissigen ou de Vernamiège…

Vous savez à combien de kilomètres on se trouve de la frontière française… J’ai été élu pour prévoir même le pire. Je mets donc en place les éléments pour être le mieux préparé possible.

Vous êtes surtout en train de préparer votre campagne électorale...

Ca dépasse largement ce cadre, car on a commencé les travaux il y a une année et ils se termineront en 2018.

Vous avez lancé votre blog de campagne avec cette conférence de presse filmée...

Je vais intervenir tous les mardis à travers ce blog et j’ai trouvé judicieux de commencer par cette problématique. 

 

VIDEO: Piero San Giorgio - Rencontre avec Oskar Freysinger - Réflexion sur une crise à venir (ou pas)

 
 
Ci-dessous un extrait d'un entretien de deux heures entre Piero San Giorgio et le bloggeur identitaire français Daniel Conversano.
 

 


À lire aussi...

sécuritéEtat du Valais: Qui est Piero San Giorgio?Etat du Valais: Qui est Piero San Giorgio?

Top