Pesticides: ces riverains à bout de souffle


ENQUETE. Pour la première fois en Suisse, nous avons collecté des dizaines de témoignages de riverains disant souffrir de symptômes d’intoxication aux pesticides. Nos résultats sont reconnus par un pneumologue et trois toxicologues.


Marie Parvex

 21.09.2020, 07:11

Contexte

  • En Suisse, il n’existe aucune base légale visant à protéger les riverains des cultures. La loi ne mentionne aucune distance à respecter avec les habitations. L’utilisation de pesticides à 1 mètre d’une maison est donc conforme à la loi.
  • Aucune étude n’est conduite sur la santé des riverains, en Suisse, et sur leur exposition aux pesticides. 
  • Sous l’impulsion des nouvelles exigences européennes, la Confédération va devoir réviser l’homologation de tous les pesticides en y incluant un calcul visant à protéger les riverains. Certains produits pourraient donc un jour être interdits à proximité des habitations, mais la révision des centaines de substances existant sur le marché prendra une quinzaine d’années.