04.05.2019, 05:30

Affaire Alkopharma: Jean-Daniel Papilloud prépare sa défense

Premium
chargement
Jean-Daniel Papilloud présente les résultats annuels de la BCVs pour la dernière fois en mars 2018. Sept jours plus tard, la banque a annoncé sa démission.

Attaqué au civil par la Banque cantonale du Valais, son ancien président fait signer des renonciations à la prescription à ses ex-collègues. Décryptage.

L’ancien directeur et président de la Banque cantonale du Valais se prépare à se retourner contre ses anciens collègues s’il devait être condamné. En effet, au mois de décembre 2018, la Banque cantonale valaisanne a décidé d’entamer une action civile en responsabilité à l’encontre de son ancien directeur, Jean-Daniel Papilloud. En cause: un crédit de 85 millions de dollars accordé à Alkopharma...

À lire aussi...

Alkopharma, le scandale sanitaire au cœur du ValaisAlkopharma, le scandale sanitaire au cœur du Valais

SANTÉComment Alkopharma a trompé son mondeComment Alkopharma a trompé son monde

Affaire AlkopharmaSous la pression d’Ethos, la Banque Cantonale du Valais change son ordre du jourSous la pression d’Ethos, la Banque Cantonale du Valais change son ordre du jour

Top