05.12.2018, 17:48
Lecture: 6min

Oswald Ruppen: un géant de la photographie valaisanne s'éteint

Premium
chargement
Oswald Ruppen, photographié ici en 2005.

Carnet Noir Le Haut-Valaisan d'origine, dont le travail a documenté les grandes mutations du canton, est décédé dans la nuit du mardi 4 au mercredi 5 décembre à Savièse.

«C’est un miracle que cet homme-là, un érudit de 26 ans qui arrive en Valais en 1950 après ses études à la Sorbonne, après avoir vu les premiers Bergman au cinéma, avoir été le témoin de ce passage. De ce moment où les pylônes ont été plus hauts que les clochers...» Dans un article du supplément «Culture» du «Nouvelliste»...

À lire aussi...

ChroniqueEt soudain, on respire mieux. Le grain de sel de Christine SaviozEt soudain, on respire mieux. Le grain de sel de Christine Savioz

Et soudain, on respire mieux

Privé de Twitter et Facebook, il hurle à l’atteinte à la liberté d’expression. Une liberté qu’il a utilisée pendant...

  15.01.2021 20:00

A l’honneurCinéma: deux Valaisannes à l’affiche des Journées de SoleureCinéma: deux Valaisannes à l’affiche des Journées de Soleure

Constituante[Ces constituants qui détonnent 6/6] Pierre Schertenleib, le discret PS aux phrases chocs[Ces constituants qui détonnent 6/6] Pierre Schertenleib, le discret PS aux phrases chocs

CoronavirusCoronavirus: les magasins de sport valaisans pourront ouvrir les secteurs location et réparationCoronavirus: les magasins de sport valaisans pourront ouvrir les secteurs location et réparation

PandémieCoronavirus: la situation devient tendue à l’Hôpital du ValaisCoronavirus: la situation devient tendue à l’Hôpital du Valais

Top