19.05.2016, 00:01

«On peut consommer 10, 20, 30% de moins»

Premium
chargement
Au cœur du projet SEMIAH: un boîtier qui se place à côté du modem internet. Ce boîtier recueille les informations provenant de capteurs sur le tableau électrique et dans les différentes pièces du logement. Ces données sont ensuite transmises au distributeur d’électricité.

ÉNERGIE Cinq partenaires valaisans prennent part à un projet européen sur la gestion intelligente.

Un outil capable de mesurer, contrôler et commander intelligemment la consommation énergétique d’un logement pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire. C’est le système figurant au centre du projet SEMIAH, auquel participent cinq partenaires valaisans. Parmi eux, la HES-SO Valais/Wallis. Professeur à la haute école, Pierre Roduit nous en dit plus.

C’est une révolution, ce système?

Révolution, non,...

À lire aussi...

CoronavirusCovid-19: un restaurant sédunois ferméCovid-19: un restaurant sédunois fermé

EnquêteDes pesticides près de chez moiDes pesticides près de chez moi

Des pesticides près de chez moi

En l’absence de chiffres sur les problèmes liés aux traitements, nous vous proposons de témoigner anonymement via un...

  11.07.2020 11:00

PréventionCovid-19: des renforts pour endiguer une éventuelle 2e vagueCovid-19: des renforts pour endiguer une éventuelle 2e vague

SériesDivertissement: la loi des séries, la chronique de Xavier DurouxDivertissement: la loi des séries, la chronique de Xavier Duroux

BiodiversitéOn a accueilli Lucky, notre premier hérisson blesséOn a accueilli Lucky, notre premier hérisson blessé

Top