13.09.2020, 19:00
Lecture: 11min

Nécessité pour certains, pas la solution pour d’autres… Le PDC doit-il changer de nom?

Premium
chargement
Pierre de Chastonay et Damien Clerc ont la carte du même parti. Mais sur le changement de nom du PDC, ils ne partagent pas le même avis.

Face à face L’assemblée des délégués du PDC suisse devra se prononcer sur le changement de nom du PDC en «Centre» à la mi-novembre. On n’a pas voulu attendre et on a posé la question à deux démocrates-chrétiens valaisans dont les avis sont diamétralement opposés.

Damien Clerc et Pierre de Chastonay sont tous les deux PDC. Le premier a 39 ans. Professeur de philosophie, il siège à la constituante. Le second soufflera ses 90 bougies l’année prochaine. Ancien conseiller national, ancien député et ancien président de la Ville de Sierre, il est avocat notaire retraité.

Si les deux hommes sont diamétralement opposés sur la question du changement de nom de leur parti, soumise à l’assemblée des...

À lire aussi...

politiqueAssemblée du PDC: «Le Centre peut atteindre 20% et se renforcer à l’exécutif en 2027»Assemblée du PDC: «Le Centre peut atteindre 20% et se renforcer à l’exécutif en 2027»

Top