02.02.2017, 10:51

Mort d'un bébé à l'hôpital de Sion: l'enquête continue

chargement
Que s'est-il réellement passé en juin 2016, lorsqu'une maman perd son enfant à trente semaines de grossesse? L'enquête est toujours en cours.

DEUIL PERINATAL En novembre dernier, une maman témoignait de sa douleur après avoir perdu son enfant à trente semaines de grossesse à l’hôpital de Sion. Pour elle, une erreur de diagnostic est à l’origine du décès de son bébé. Une enquête pénale a été ouverte par le Ministère public pour homicide par négligence. Elle devrait durer encore plusieurs mois selon l'avocat des parents.

L’enquête pénale pour homicide par négligence destinée à éclaircir les circonstances de la perte d’un bébé par une maman enceinte de trente semaines à l’hôpital de Sion se poursuit. Pour rappel, la maman a perdu son enfant par décollement placentaire en juin 2016. Pour elle, le médecin aurait fait une erreur médicale. «Je ne peux pas vous parler de cette enquête car elle est toujours en cours, mais je peux juste vous dire que cela prendra beaucoup plus de temps que prévu. Nous n’aurons en tout cas pas de résultat d’ici le printemps, comme il avait été déclaré au début de la procédure», souligne Me Didier Elsig, l’avocat du couple.

La balle est dans le camp de la procureure

Motus et bouche cousue aussi du côté de Me Jean-Michel Duc, l’avocat du médecin, qui reste confiant et précise simplement que «la balle est dans le camp de la procureure». Ni la procureure Catherine Seppey, ni Eric Bonvin, le directeur de l’Hôpital du Valais, n’ont voulu commenter l’enquête en cours.

Le Ministère public doit également se prononcer sur le fait que l’annonce du décès aux autorités ne s’est faite que dix jours après la perte du bébé.

Le taux de bébés mort-nés a fortement diminué depuis les années 70

En 2015, 357 enfants sont décédés in utero en Suisse. Le taux de mortissances (pour 1000 naissances) était de 4,1 en 2015. Le taux a fortement diminué depuis 1970. Cette année-là, il se situait à 8,9 pour la Suisse.

Comment les parents vivent un tel deuil? Comment s'en remettent-ils? Découvrez les témoignages de deux familles valaisannes ainsi que l'avis d'une pédopsychiatre en fin de journée.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top