29.11.2018, 18:30

Montorge: comment un lac peut-il changer de couleur?

chargement
Les eaux rouges du lac de Montorge offre un spectacle surprenant vues du ciel.

Montorge Les eaux du lac de Montorge ont viré au rouge ces derniers jours. Le phénomène a conduit la Ville de Sion à mandater un expert pour analyser les raisons de cette coloration. Ailleurs dans le monde des lacs ont déjà rougi.

Ils étaient nombreux à vouloir observer le phénomène de leurs propres yeux. Mais les eaux rouges du Lac de Montorge n’étaient pas disposées à faire le spectacle mardi en milieu d’après-midi. Du moins depuis la rive. Pour capturer l’ampleur du changement mieux valait-il prendre un peu de hauteur. La couleur rouge bordeaux de l’eau se révèle alors saisissante.

«C’est surprenant mais pas inquiétant», explique Régine Bernard, hydrobiologiste mandatée par la Ville de Sion pour réaliser des analyses. Les premières investigations semblent indiquer un phénomène naturel. Les analyses seront cependant menées jusqu’au bout pour faire un bilan de santé complet des eaux de Montorge. L’appel à la prudence demeure jusqu’à l’obtention des résultats dans dix à quinze jours.

 

Ci-dessous notre reportage vidéo à Montorge mardi après-midi.

 

Effet du changement climatique?

Voir un lac devenir rouge n’est pas une première mondiale. Il y a quelques années la presse s’était intéressée au Yuncheng en Chine. Ce lac salé prend en effet chaque année à la même période une couleur rouge sang à cause de la prolifération d’une algue.

Des eaux ont également viré au rouge de manière plus inattendue aux États-Unis, en France ou en Iran sous l’effet de la sécheresse, de l’augmentation de la température de l’eau ou de la prolifération de bactéries. En Russie, une rivière était devenue écarlate sous l’effet de la pollution.

 

Ci-dessous la vidéo consacrée au changement de couleur d’un lac salé chinois

 

Pour ce qui est de Montorge, «l’été très ensoleillé et très sec pourrait expliquer le phénomène mais on veut comprendre le processus pour éviter que cela ne prétérite la vie du plan d’eau». S’agit-il d’un effet visible du changement climatique? Il est bien trop tôt pour parler en ces termes selon l’hydrobiologiste. Neige abondante l’hiver dernier, été très sec et automne sans pluie ont rendu cette année 2018 particulièrement exceptionnelle.

Vert, bleu et même jaune…

Dans la nature, la présence de micro-organismes, l'effet de différentes réactions chimiques ou le reflet des environs immédiats d’un lac peuvent influencer grandement sa couleur. Régine Bernard explique: «une étendue d’eau apparaîtra d’un vert éclatant en milieu forestier ou du fait de la présence d’algues vertes en quantité par exemple. La présence de soufre dans l’eau pourra lui donner une teinte jaune».

 

Le Lac Vert des Portes du Soleil, grâce au reflet des collines environnantes, n’a pas usurpé son nom. Le Nouvelliste Archives

Et qu’en est-il du lac bleu d’Arolla par exemple? Sa couleur tient à la présence de particules de fonte de glaciers ou farine glaciaire. Dans l’eau, ces particules de roches très fines en suspension rendent le lac turquoise.

 

Le Lac bleu d’Arolla, comme d’autres lacs de haute montagne, doit sa couleur turquoise au lait glaciaire qui vient troubler l’eau. Témoin lecteur.

En savoir plus : sur les lacs aux couleurs les plus improbables


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

InsoliteSion: l’eau du lac de Montorge vire au rougeSion: l’eau du lac de Montorge vire au rouge

Top