07.08.2015, 14:29

Michelin: Damien Germanier et Samuel Destaing étoilés

chargement
1/2  
Par FM

Gastronomie Damien Germanier à Sion et Samuel Destaing aux Alpes à Orsières décrochent leur première étoile Michelin.

Damien Germanier à Sion et Samuel Destaing aux Alpes à Orsières décrochent leur première étoile Michelin dans l'édition 2015 du fameux guide rouge. Les deux chefs aiment jouer en double, car ils avaient aussi obtenu en même temps 17 points au GaultMillau. "Depuis le temps que j'en rêvais, je suis vraiment heureux", s'est exclamé Damien Germanier qui reçoit cette étoile comme une récompense pour toute son équipe. "Le Nouvelliste" n'a pas réussi à joindre Samuel Destaing, mais gageons qu'il aura profité de son jour de fermeture pour fêter cette nouvelle étoile.

Au total, en Valais, huit établissements ont une étoile. En effet, le Heimberg à Zermatt perd son étoile. Seul Didier de Courten a Sierre en a deux à son palmarès.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

14/20Ouvrages d’art en Valais: le monumental pont de ChandolineOuvrages d’art en Valais: le monumental pont de Chandoline

JardinageLes murs végétaux. Par Lionel Balet, paysagisteLes murs végétaux. Par Lionel Balet, paysagiste

VacancesCoronavirus: les voyagistes valaisans rassurent leurs clients en cas d’annulationCoronavirus: les voyagistes valaisans rassurent leurs clients en cas d’annulation

SantéValais: un printemps d’enfer pour des milliers d’allergiquesValais: un printemps d’enfer pour des milliers d’allergiques

ChroniqueJ’avoue, je ne sais pas. La Drôle de semaine de Jean-Yves GabbudJ’avoue, je ne sais pas. La Drôle de semaine de Jean-Yves Gabbud

Top