Mercure: le camping de Brigerbad partiellement pollué

chargement

MERCURE Les 90% des lieux publics haut-valaisans contrôlés ne sont pas pollués par le mercure. Mais si les écoles ne sont pas touchées, un camping et un terrain de foot sont concernés. Ils devraient être assainis avant la prochaine saison.

 11.10.2018, 16:03
Trois parcelles sont touchées sur le camping de Brigerbad qui peut rester ouvert. Durant la pause hivernale, il sera assaini.

Trois parcelles du camping de Brigerbad et une autre située à côté du terrain de sport de Baltschieder sont polluées au mercure. Au total, cela représente 230 mètres carrés pour cette dernière, tandis que 15% des 7 hectares du camping sont concernés. Elles devront donc être assainies, car elles affichent une teneur maximale de mercure près de quatre fois supérieure à la limite fixée par la loi pour exiger un nettoyage.

Cette découverte a été faite lors de contrôles effectués sur des terrains d’intérêt public dans plusieurs communes haut-valaisannes, suite à la découverte de pollution au mercure dans la région. Résultat: 90% des parcelles ne sont pas polluées et les sites scolaires ne sont pas touchés.

Jeux interdits par précaution

Sur ces quatre parcelles à assainir, le Service cantonal de l’environnement (SEN) a interdit momentanément aux enfants d’y jouer. Pourtant, la Lonza, qui était évidemment concernée par ces démarches d’assainissement, estime, en se basant sur une étude universitaire, que «les usagers de ces parcelles n’étaient pas exposés à un risque pour leur santé».

Alors danger ou pas? Joël Rossier, chef du Service de l’environnement, rassure. «Le risque ne serait réel que si des enfants y jouaient à longueur d’année. Cependant, même pour un camping qui n’est ouvert que de mai à octobre, nous prenons cette mesure draconienne par précaution», indique Joël Rossier.

Touristes pas concernés

Directeur des Bains et du camping, Olivier Foro explique de son côté que «les résidents des 200 emplacements permanents du camping vont recevoir un courrier avec des recommandations. Et les touristes ne seront pas hébergés dans les secteurs pollués. Des travaux seront ensuite décidés entre le propriétaire du camping et la Lonza.» Objectif avoué: les terminer avant le début de la saison 2019.

Quant au terrain des bains de Brigerbad, il est en ordre et n’est pas à assainir «selon l’état actuel des investigations», précise le SEN. Par contre, le terrain de football de Lalden est localement légèrement pollué. Là non plus, un assainissement n’est pas nécessaire pour l’instant. «Il reste utilisable, en attente de nouvelles investigations», indique Joël Rossier.

A lire aussi: 50 tonnes de mercure dans le canal

Enfin, les travaux d’assainissement dans les zones habitées, ainsi que les investigations sur les surfaces agricoles et le long du Grossgrundkanal, continuent à se dérouler selon la planification.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

DroitRecherches de police sur les réseaux sociaux. Par Sébastien FantiRecherches de police sur les réseaux sociaux. Par Sébastien Fanti

MédiasTélécombat: une nouvelle web-TV à la fois valdotaine et valaisanneTélécombat: une nouvelle web-TV à la fois valdotaine et valaisanne

En continuSport Express Valais – Hockey: Mathieu Vouillamoz suspendu un matchSport Express Valais – Hockey: Mathieu Vouillamoz suspendu un match

publicationQuand le Valais se regarde de l'autre côté de miroirQuand le Valais se regarde de l'autre côté de miroir

FauneChasse haute: moins de cerfs que prévu ont été tirés en ValaisChasse haute: moins de cerfs que prévu ont été tirés en Valais

Top