09.08.2020, 18:00
Lecture: 5min

Malgré un nouveau président, les pêcheurs de Sion restent les «enfants terribles» du canton

Premium
chargement
A 45 ans, Léandre Siggen vient de reprendre la présidence de la Société des pêcheurs de Sion, qu'il qualifie lui-même d'«enfant terrible».

Pêche Exclus de leur fédération cantonale en 2015, les pêcheurs de Sion ont appris à vivre seuls. Leur nouveau président Léandre Siggen prône des relations plus apaisées, et cherche, au travers d'actions positives, à donner une bonne image de son association. Dimanche, au lac Grenon, une d'elles a initié 44 jeunes.

Les enfants prennent leur mal en patience, les yeux fixés sur leur hameçon. Ce dimanche à Crans-Montana, ils sont 44 à espérer que ça veuille bien mordre. Sur la rive ouest du lac Grenon, Léandre Siggen observe la scène avec satisfaction. Le nouveau président de la Société des pêcheurs de Sion – coorganisatrice de la journée d’initiation avec la Société de pêche de Crans-Montana – qualifie l’objectif de largement atteint. «On n’aurait pas pu encadrer plus...

À lire aussi...

DurableSion: les pêcheurs sortent 1107 balles de golf du Canal de VissigenSion: les pêcheurs sortent 1107 balles de golf du Canal de Vissigen

PECHELa grogne des pêcheurs sédunoisLa grogne des pêcheurs sédunois

La grogne des pêcheurs sédunois

Voie sans issue pour la Fédération cantonale valaisanne des pêcheurs amateurs et sa section de Sion.

  21.02.2015 00:01
Premium

Top