30.10.2018, 17:30

Malades d’Alzheimer: le home de Vex propose un accompagnement innovant

Premium
chargement
Pour l’infirmière Karine Perruchoud, le projet repose sur l’accompagnement permanent des résidents.

Société Finie la structure fermée réservée aux résidents atteints de démence dans le home Saint-Sylve. Désormais, ce sont les soignants qui servent de filet de sécurité aux pensionnaires concernés.

Dans le salon du home Saint-Sylve à Vex, les résidents, qu’ils soient ou non atteints de démence, peuvent circuler en toute liberté. Les portes sont ouvertes. «Là, c’était l’espace destiné notamment aux personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer. La porte était fermée à clé. Et les résidents avaient des bracelets», explique Karine Perruchoud, l’une des infirmières à l’origine du...

À lire aussi...

SantéLe rôle des microbes dans la maladie d’Alzheimer discuté à Crans-MontanaLe rôle des microbes dans la maladie d’Alzheimer discuté à Crans-Montana

MALADIEPremier "Café Alzheimer" en ValaisPremier "Café Alzheimer" en Valais

Top