Loup: prime ou pas, les braconniers sont rarement retrouvés

chargement

Grands prédateurs La prime de 10 000 francs proposée par le Groupe Loup Suisse pour retrouver la personne qui a tiré sur un louveteau à Torgon divise. Par le passé, un seul tir illégal du loup s'est soldé par une condamnation.

 28.01.2021, 18:00
Lecture: 5min
Premium
Groupe Loup Suisse propose 10 000 francs à toute personne offrant des informations sur le tir du louveteau à Torgon.

Le louveteau abattu samedi dernier à Torgon est le onzième individu illégalement tiré en Suisse depuis 1995. Sur ces onze loups, six ont été tués en Valais. C’est plus de la moitié. «Et c’est sans compter ceux qu’on ne connaît pas. Car sans cadavre, il n’y a pas de crime», lâche Isabelle Germanier, porte-parole romande du Groupe Loup...

À lire aussi...

Grands prédateursTorgon: un louveteau a été tué par balleTorgon: un louveteau a été tué par balle

Top