03.10.2019, 12:00

Ligne THT Chamoson-Chippis: nouvelle défaite des opposants

chargement
Les travaux ont débuté en août 2018 et devraient être achevés en 2021.

Justice La demande de suspendre immédiatement les travaux de la construction de la ligne THT Chamoson-Chippis a été rejetée par le Tribunal administratif fédéral. Le combat juridique se poursuit malgré tout.

Les opposants à la ligne à très haute tension (THT) Chamoson-Chippis subissent une nouvelle défaite devant les tribunaux. Cette fois, c’est le Tribunal administratif fédéral (TAF) qui rejette leur demande de suspension immédiate des travaux.

Rejet d’une mesure urgente

Les opposants à la ligne – parmi lesquels se trouvent les communes de Grône et de Chippis ainsi que le Domaine Rouvinez – avaient déposé une requête urgente, en août 2018, en affirmant que les mesures sécuritaires nécessaires n’ont pas été prises, constatant que de nombreux pylônes se trouvent en zone de danger. Ils appuyaient leur démarche sur le rapport établi par le Bureau d'études géologiques (BEG), mandaté par le maître d'œuvre de la construction de la ligne, Swissgrid.

Dans un arrêt publié jeudi, le TAF rejette point par point les griefs des recourants. Reconnaissant que le rapport recense un plus grand nombre de pylônes en zone de danger, il souligne que «ce relevé n'apparaît pas de nature à remettre en cause les plans approuvés en 2015». Le rapport du BEG témoigne au contraire du suivi de la problématique de ces pylônes, ajoutent les juges de Saint-Gall.

La haute cour met aussi le doigt sur une contradiction des opposants: ces derniers contestent le rehaussement des cheminées en béton censées protéger certains pylônes. Or les recourants préconisent eux-mêmes de renforcer la sécurité.

Président de Grône, Marcel Bayard estime que cette décision du TAF «n’est pas une surprise» et qu’il n’attendait plus rien de la justice sur ce front-là.

Un autre front juridique

La bataille juridique entourant la construction de la ligne à très haute tension est loin d’être terminée malgré cette décision du TAF, comme l’explique Me Jacques Philippoz, avocat des opposants. «Pour construire la ligne, Swissgrid doit avoir des conventions avec les propriétaires des terrains concernés.» Or, une dizaine d’opposants refusent de signer une telle convention et s’opposent à leur expropriation. Cette procédure se trouve devant le TAF, instance dont la décision pourra faire l’objet d’un recours au Tribunal fédéral.

Un des arguments que les opposants veulent faire valoir dans ce dossier est que les pylônes qui sortent de terre sont beaucoup plus grands que ceux qui avaient été présentés dans le dossier approuvé en 2015.
 
En parallèle à ces procédures devant la justice, des discussions sont en cours avec Swissgrid. «Pour nous, l’important est d’obtenir le déplacement de la ligne», commente Marcel Bayard.

A lire aussi : Ligne THT Chamoson-Chippis: le Grand Conseil renonce à son projet de blocage des travaux
 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

AccidentCrans-Montana: un véhicule fait une chute de 130 mètres dans un talusCrans-Montana: un véhicule fait une chute de 130 mètres dans un talus

LivreLe garde du pape troque la hallebarde contre la plumeLe garde du pape troque la hallebarde contre la plume

Le garde du pape prend la plume

Ancien sous-officier à Rome, le Fulliérain Christian Richard publie un ouvrage sur l’histoire de la Garde suisse...

  19.11.2019 12:00

CirculationValais: toutes les routes fermées sur une carteValais: toutes les routes fermées sur une carte

AnimauxSolitude et anxiété chez les chiens. Par Romaine SpahrSolitude et anxiété chez les chiens. Par Romaine Spahr

Valaisans au pouvoirIl y a ceux qui partent et ceux qui arrivent parmi les Valaisans qui comptent dans les hautes sphères fédéralesIl y a ceux qui partent et ceux qui arrivent parmi les Valaisans qui comptent dans les hautes sphères fédérales

Top