08.08.2017, 17:37
Lecture: 5min

Lex Weber: le violent retour de manivelle

Premium
chargement
Julien Wicky, journaliste au Nouvelliste.

ANALYSE Abus ou nécessité, la chasse aux "fausses" résidences principales tombées sous le coup de la lex Weber crispe les vallées valaisannes. Et si tout cela n'était que la conséquence d'une loi bien trop mal construite? Notre analyse.

On devrait pouvoir construire en montagne pour y habiter. Mais force est de constater que le chemin est semé d’embûches. Depuis une année, les instances judiciaires ont sévèrement durci l’application de la Lex Weber, qui limite à 20% la part de résidences secondaires par commune. Ce sont ainsi des quantités d’annulations de permis de résidences… principales qui sont formulées...

À lire aussi...

WEBERLex Weber: des permis pour des résidences principales annulés par dizaines en ValaisLex Weber: des permis pour des résidences principales annulés par dizaines en Valais

Résidences secondairesPas d’assouplissement de la Lex Weber au Conseil des EtatsPas d’assouplissement de la Lex Weber au Conseil des Etats

Lex Weber: six nouvelles communes valaisannes concernées par la limite des 20%Lex Weber: six nouvelles communes valaisannes concernées par la limite des 20%

Top