16.09.2020, 10:06

Les Valaisans invités à un dépistage du cancer du côlon

chargement
Un dépistage précoce du cancer du côlon permet de réduire le taux de mortalité.

Santé Le Valais lance une campagne auprès des cinqua- et des sexagénaires pour faire diminuer la mortalité provoquée par le sournois cancer colorectal.

Les Valaisannes et les Valaisans âgés entre 50 et 69 ans vont recevoir une invitation un peu particulière. On va leur proposer d’envoyer leurs selles dans le cadre d’une campagne de dépistage du cancer du côlon.

Tout le monde ne recevra pas cette invitation cette année. La campagne démarre cet automne, mais se déroulera sur plusieurs années.

Le but de cette initiative est de diviser par deux le nombre de décès causés par le cancer colorectal, qui s’élève actuellement à 70 par année en Valais, pour 150 cas diagnostiqués. C’est le troisième cancer le plus fréquent dans le canton, comme au niveau national.

L’importance d’une détection précoce

«Le cancer du côlon évolue généralement sur une période de 10 à 15 ans sans provoquer de symptômes», indique l’Etat du Valais dans un communiqué. Lorsque les symptômes apparaissent, le cancer est déjà bien évolué et devient difficile à traiter. Mieux vaut donc détecter tôt la maladie, ce qui permet d’obtenir de bonnes chances de guérison.

Le test est pris en charge par l’assurance-maladie de base, hors franchise. Le patient ne paie que sa quote-part de 10%, soit 4.60 francs. Promotion santé Valais, avec l’aide de l’Etat, engage un million de francs dans cette campagne de dépistage.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Frais médicauxAssurance maladie: une thérapie innovante contre le cancer sera désormais rembourséeAssurance maladie: une thérapie innovante contre le cancer sera désormais remboursée

SantéCoronavirus: des médicaments contre le cancer de la prostate pourraient avoir un effet protecteurCoronavirus: des médicaments contre le cancer de la prostate pourraient avoir un effet protecteur

rechercheUn soutien-gorge intelligent pour détecter les cancersUn soutien-gorge intelligent pour détecter les cancers

En chiffresSanté: en Suisse, plus d'une personne sur cinq développe un cancer avant 70 ansSanté: en Suisse, plus d'une personne sur cinq développe un cancer avant 70 ans

Au masculinCancers urologiques: vous êtes-vous fait dépister?Cancers urologiques: vous êtes-vous fait dépister?

Top