10.04.2019, 17:00

La première application suisse dédiée à la vente directe développée à Martigny

chargement
Jacques Martinez, concepteur de l'application mon-producteur.ch, l'a présentée mercredi à Martigny chez le producteur d'abricots Bernard Lucciarini.

Agriculture La start-up martigneraine mon-producteur.ch a développé la première application mobile suisse de recherche de producteurs locaux. Pour l’heure, elle ne regroupe que dix producteurs, mais des dizaines d’autres devraient bientôt y adhérer.

Rassembler tous les produits en vente directe en une application et y avoir accès facilement en un clic. C’est ce que propose désormais mon-producteur.ch, une start-up de Martigny créée par Jacques Martinez et Patrick Tacchini. «Notre application, doublée d’un site internet, se veut très simple d’utilisation, tout en étant la plus complète possible.»

Pour son lancement, l’application regroupe une dizaine de producteurs valaisans et chablaisiens, mais ses concepteurs visent le pays entier: «Au vu des contacts réalisés et des retours très positifs, nous devrions rapidement atteindre la barre des 100 producteurs.» 

Une première en Suisse

«En 2017, alors que j’habite à Dorénaz depuis sept ans, je ne savais pas que l’on pouvait aller chercher du lait à la ferme, à côté de chez moi, à Collonges. C’est ainsi que m’est venue l’idée de faire quelque chose pour promouvoir la vente directe», souligne Jacques Martinez. Avec son compère Patrick Tacchini, ils imaginent l’application mon-producteur.ch, un modèle inédit en Suisse. «C’est même étonnant que personne n’y ait pensé avant, alors que tous les producteurs contactés ont fait part de leur intérêt.»

En plus d’offrir une visibilité aux producteurs locaux et de les mettre en relation avec les consommateurs, l’application et le site visent à promouvoir les produits du terroir et à favoriser le commerce de proximité tout en déchargeant les producteurs des aspects marketing et communication.

Augmenter la vente directe

Producteur d’abricots à Martigny, Bernard Lucciarini croit fermement en mon-producteur.ch. «Cette application a un bel avenir devant elle. Elle nous permettra d’augmenter sensiblement notre part de vente directe tout en nous rapprochant du consommateur.» Même avis pour Fabrice Gaillard de Charrat, producteur d’asperges et d’abricots: «Ce sera un très bon complément à la vente à la grande distribution. J’ai immédiatement adhéré à ce site.»

A lire aussi: Cultiver des abricots en juin, un challenge pour les producteurs. Reportage chez Bernard Lucciarini.

Pour Marjolaine et Steve Mottiez, producteurs de lait à Collonges, cela va même plus loin: «Ne faire que de la vente directe serait l’idéal pour nous. Ce n’est pas encore possible, mais cette application va contribuer à augmenter notre part. On y croit beaucoup.»

La famille Mottiez vend déjà du lait frais en self-service à sa ferme et ne voit que des avantages à mon-producteur.ch: «Ils s’occupent de la partie commerciale et nous pouvons nous concentrer sur la production.» Marjolaine ajoute se réjouir également d’utiliser l’application lors de ses déplacements en Suisse.

A lire aussi: La famille Mottiez de Collonges a commencé de livrer son lait 100% naturel

Côté pratique

Concrètement, l’application, qui est gratuite, permet de trouver les producteurs qui font de la vente directe à proximité de soi et de s’y rendre en un clic par géolocalisation.

Les dix producteurs les plus proches apparaissent en premier et il est aussi possible de chercher un produit par catégorie. Sans oublier les informations relatives aux producteurs eux-mêmes, à leur exploitation et aux horaires de vente. Quant au site, il est destiné à répondre aux questions et à inscrire les producteurs intéressés.

En savoir plus: Le site dédié à la vente directe

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top