10.10.2018, 05:30

Les employés de stations-services Tamoil sous pression

Premium
chargement
Les départs, volontaires ou pas, se succèdent dans certains établissements Tamoil du canton gérés par des sociétés valaisannes.

MOBBING Les stations-services Tamoil gérées par des sociétés valaisannes contournent-elles la convention collective entrée en vigueur en février? Les gestionnaires réfutent les critiques. Enquête.

Des employés sous pression, des licenciements et des départs volontaires: plusieurs stations Tamoil du canton s’agitent depuis février dernier, date d’entrée en vigueur de la convention collective pour le personnel des stations-services. Dans l’un des établissements par exemple, onze personnes sur quatorze sont parties en sept mois.

La CCT fait paniquer les patrons

D’autres comptent également des...

Top