18.12.2019, 23:44

Les dégâts de la lave torrentielle qui s'est abattue sur Chamoson se chiffrent à 7,7 millions

chargement
Les dommages de l'événement violent qui s'est abattu sur Chamoson le 11 août sont connus.

Drame de Chamoson La lave torrentielle hors norme du 11 août dernier a causé pour 7,7 millions de francs de dommages. Ce chiffre, connu tout récemment par la commune, a été révélé lors de l’assemblée primaire de Chamoson, ce mercredi soir.

Des dommages qui se montent à 7,7 millions de francs. C’est la première fois qu’un chiffre total est articulé. Quatre mois après la lave torrentielle hors norme qui s’est abattue sur Chamoson le 11 août, le président de la commune Claude Crittin a révélé l’ampleur financière des dégâts, ce mercredi soir lors de l’assemblée primaire. 

4,2 millions pour les travaux d’urgence et de sécurisation

Sur ce montant global de 7,7 millions, 4,2 millions servent à couvrir les mesures d’urgence et de sécurisation des zones touchées, à l’œuvre depuis le 11 août. Les 3,5 millions restants sont prévus pour des projets d’améliorations et de prévention, en vue d’un prochain événement climatique puissant.

«Des subsides de la Confédération et du canton nous seront apportés, à hauteur de 65% à 95% des coûts. Or, ce paramètre n’est pas encore fixé», précise Claude Crittin. Au final, la commune devrait débourser entre 900 000 francs et 1,5 million pour les travaux de remise en état. 

Une nouvelle carte des dangers

Pour le moment, tous ces différents montants n’ont pas été portés au budget 2020 de Chamoson, approuvé ce mercredi à l’unanimité. «Nous n’avions pas encore les chiffres lors de l’établissement du budget en automne, nous venons de les recevoir», explique le président. La population sera convoquée en début d’année 2020 à une séance d’information, où ces questions seront précisées.

De plus, une nouvelle carte des dangers est en cours d’établissement par une commission d’experts spécialisés, mandatée par la commune. Cette carte pourrait notamment provoquer une réadaptation des coûts des projets d’amélioration. 

Enquête toujours en cours

Le 11 août, en trente minutes seulement, un orage d’une puissance extrême a dévasté Chamoson. Une petite Française de 6 ans et un Genevois de 37 ans établi en Valais ont perdu la vie dans le drame. L’enquête pénale est toujours en cours d’instruction. 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Drame de ChamosonDrame de Chamoson: l’avocat de la famille de Lisa remonté contre certains acteurs du dossierDrame de Chamoson: l’avocat de la famille de Lisa remonté contre certains acteurs du dossier

enquêteDrame de Chamoson: la voiture des deux victimes retrouvée dans le Rhône, videDrame de Chamoson: la voiture des deux victimes retrouvée dans le Rhône, vide

Drame de ChamosonDrame de Chamoson: les recherches se poursuivent de la Losentse au LémanDrame de Chamoson: les recherches se poursuivent de la Losentse au Léman

Top