08.11.2017, 18:00

Les chômeuses valaisannes de 50 ans ne se sentent pas entendues

Premium
chargement
Les ORP sont pointés du doigt par les femmes de plus cinquante ans.

TRAVAIL Suite à notre dossier sur les quinquagénaires se retrouvant au chômage, nombreuses sont les Valaisannes à avoir réagi au sujet des mesures proposées par les offices régionaux de placement.

A passé cinquante ans, les femmes vivent souvent très mal leur (longue) période de chômage. Plusieurs d’entre elles se plaignent du peu de mesures proposées par les offices régionaux de placement (ORP). Suite aux témoignages de deux quinquagénaires expliquant leur galère pour retrouver du travail (cf. l'article ici), plusieurs Valaisannes ont réagi.
Certaines, qui ont quitté leur travail en...

À lire aussi...

Direction OberwallisDirection Oberwallis: à la redécouverte du métier de journalisteDirection Oberwallis: à la redécouverte du métier de journaliste

Direction OberwallisEn mission de sauvetage avec le pilote Gerold Biner, Prix Rünzi 2020En mission de sauvetage avec le pilote Gerold Biner, Prix Rünzi 2020

Direction OberwallisA Zermatt, on chausse les skis même en étéA Zermatt, on chausse les skis même en été

Carnet noirL’homme disparu à Ovronnaz retrouvé mortL’homme disparu à Ovronnaz retrouvé mort

BilanLe Conseil d’Etat en voyage d’études en Valais: «Cette semaine restera dans les mémoires»Le Conseil d’Etat en voyage d’études en Valais: «Cette semaine restera dans les mémoires»

Top