29.01.2020, 20:13
Lecture: 13min

Les batailles juridiques autour de la ligne Chamoson-Chippis s’étendent à la construction

Premium
chargement
Le président de la bourgeoisie de Grône, Marcel Bayard, et les propriétaires fonciers touchés par la construction de la ligne THT Chamoson-Chippis, Jean Salamin (Chalais), Roger Perruchoud (Chalais) et Alexandre Zufferey (Chippis), adressent tous un reproche différent à Swissgrid.

Ligne THT Le chantier de la ligne à très haute tension Chamoson-Chippis fait l’objet de diverses disputes entre le futur exploitant des pylônes et certains riverains des travaux. Dans trois communes, les divergences ont même pris une tournure juridique. Enquête.

Sur le terrain de la future ligne à très haute tension (THT) Chamoson-Chippis, aucun pylône n’est encore complètement érigé, mais la tension règne déjà. A l’heure où même les plus fervents opposants ont compris que la ligne verrait le jour, les pierres d’achoppement ne concernent plus le tracé des 77 pylônes ou le débat entre une variante aérienne ou souterraine, mais la manière dont le futur exploitant gère le dossier.

A lire aussi: Ligne THT Chamoson-Chippis: le Tribunal...

À lire aussi...

Ligne THTLigne THT Chamoson-Chippis: des retards et 13 pylônes bloqués devant la justiceLigne THT Chamoson-Chippis: des retards et 13 pylônes bloqués devant la justice

Top