19.02.2020, 12:07

Le Valaisan Berno Stoffel à la tête des Remontées mécaniques suisses

chargement
Bruno Stoffel est le nouveau directeur des Remontées mécaniques suisses.

Nomination L’actuel président de l’association des remontées mécaniques valaisannes a été nommé directeur de l’association nationale.

Le Valaisan Berno Stoffel (50 ans) sera le directeur des Remontées mécaniques suisses (RMS) à partir du 1er octobre 2020. Il prendra le relais de Sepp Odermatt qui assume actuellement l’intérim.

L’association nationale indique que Berno Stoffel assumera ainsi la responsabilité générale du secrétariat des RMS, qui se trouve à Berne, mais aussi de son centre de formation à Meiringen.

Double succession en Valais

Actuellement directeur des remontées mécaniques de Grächen, Berno Stoffel est aussi président l’association valaisanne des remontées mécaniques. Deux fonctions pour lesquelles le nouveau directeur national doit être remplacé. «Je reste en place à Grächen jusqu’à la fin août. Je démissionnerai des Remontées mécaniques du Valais lors de l’assemblée générale du 4 septembre pendant laquelle le prochain président sera nommé.»

Succès valaisan salué

Berno Stoffel a un parcours particulier. S’il est titulaire d’un master en business administration (MBA) de l’Université de Saint-Gall, il avait auparavant étudié la théologie à Fribourg. Il est d’ailleurs docteur en sociologie des religions.

Le nouveau directeur estime qu’il a été choisi par les instances nationales non seulement pour son CV, mais aussi grâce aux succès enregistrés par sa branche en Valais. «Le travail qu’a effectué l’association valaisanne a été bien perçu par le reste de la Suisse». On se rappelle notamment que l’Etat du Valais a créé un fonds en faveur des remontées mécaniques doté de 400 millions de francs et que les dameuses ont été exemptées de l’impôt sur les véhicules à moteur.

A lire aussi: Valais: 400 millions pour les remontées mécaniques et Valais: les dameuses des pistes de ski seront exonérées d’impôts

Dans sa nouvelle fonction, le Valaisan souhaite fortifier le lobbying non seulement en faveur des remontées mécaniques, mais pour la région alpine dans son ensemble. «Nous devons montrer l’importance du tourisme dans les Alpes.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EconomieLes remontées mécaniques valaisannes investissent, mais pas encore assezLes remontées mécaniques valaisannes investissent, mais pas encore assez

Top