Le Valais, terre test pour réduire les produits de synthèse mais sur 5% de ses vergers

chargement

Environnement Une cinquantaine de producteurs de fruits et légumes valaisans s’engagent pour réduire d’au moins 30% l’utilisation de produits phytosanitaires de synthèse dans leurs vergers. Une action menée sur 100 hectares – à peine 5% de la surface arboricole du canton – qui doit rapidement gagner plus de terrain, estiment les Verts.

 22.02.2021, 17:00
Premium
Le Valais arboricole est prêt à s'engager pour réduire l'utilisation des produits phytosanitaires. Sur au moins 5% de ses vergers.

«Cela fait cinq ans que l’on s’efforce de mettre la pédale douce en matière de produits phytos dans nos vergers. Mais sans plus-value commerciale jusqu’ici.» Quand Julien Taramarcaz a appris l’existence du programme ArboPhytoRed 2021-2026, il n’a ainsi pas hésité à adhérer à la démarche commencée par l’Interprofession des fruits et légumes du Valais (IFELV). Le patron de Taramarcaz...

À lire aussi...

ArboricultureValais: un projet pour réduire l’utilisation de produits phytosanitaires de synthèseValais: un projet pour réduire l’utilisation de produits phytosanitaires de synthèse

AgricultureValais: le Parlement réclame un plan d’action bio et viteValais: le Parlement réclame un plan d’action bio et vite

Top