02.11.2017, 20:16

Le Valais s’organise contre le travail illégal

Premium
chargement
Le contrôleur Gérard-Philippe Meyer simule un contrôle de badge avec Marco, ouvrier sur un chantier.

Chantiers L’association cantonale des entrepreneurs a dévoilé hier son système de contrôles par badges électroniques pour lutter contre les infractions. Le Bureau des métiers planche sur un outil similaire.

Prendre à bras-le-corps un problème qui cause annuellement en Valais 1,2 milliard de francs de pertes financières en termes de recettes fiscales et d’assurances sociales. C’est avec cette volonté que l’Association valaisanne des entrepreneurs (AVE) a dévoilé hier un système de badges électroniques visant à faciliter les contrôles sur les chantiers. Objectif: débusquer plus efficacement les infractions liées notamment à la concurrence déloyale et à la sous-enchère salariale. Une mesure – une première en Valais –...

À lire aussi...

SocialCoronavirus: les éducateurs des structures valaisannes pour jeunes en difficulté mobilisésCoronavirus: les éducateurs des structures valaisannes pour jeunes en difficulté mobilisés

CoulissesCoronavirus: comment le Valais s’organise-t-il pour lutter contre la pandémie?Coronavirus: comment le Valais s’organise-t-il pour lutter contre la pandémie?

SoutienLe Valais met les bouchées doubles pour aider son agriculture à affronter la crise du coronavirusLe Valais met les bouchées doubles pour aider son agriculture à affronter la crise du coronavirus

LectureCoronavirus: Ving-cinq bibliothèques proposent un service de livraison à domicileCoronavirus: Ving-cinq bibliothèques proposent un service de livraison à domicile

PandémieCoronavirus: 26 morts et 1000 contaminations en ValaisCoronavirus: 26 morts et 1000 contaminations en Valais

Top