21.02.2018, 16:40

Le Valais, parrain de l’école suisse de Dubaï

chargement
Christophe Darbellay, le chef du département de la formation, lors de l'inauguration de la nouvelle école de Dubaï.

 21.02.2018, 16:40 Le Valais, parrain de l’école suisse de Dubaï

FORMATION Une délégation valaisanne, emmenée par le chef du département de la formation Christophe Darbellay a assisté à l'inauguration de l'établissement scolaire le week-end dernier.

Il y a un bout de Valais à Dubaï. Symboliquement d’abord, puisque le canton est devenu le parrain de l’école suisse internationale du lieu – la 27e dans le monde – inaugurée le week-end dernier. Concrètement ensuite, via l’un des cadeaux apportés par la délégation valaisanne composée notamment de Christophe Darbellay, le chef du département de la formation, et de Jean-Philippe Lonfat, le chef du service de l’enseignement, aux dirigeants de l’école lors de la cérémonie d’inauguration. «Nous avons notamment amené une roche extraite du Cervin», sourit Jean-Philippe Lonfat.

Le deuxième parrainage du Valais

Ce parrainage est le deuxième du Valais après celui de l’école de Bogotá instauré en 1949 déjà. «Nous avons été sollicités par le fondateur Omar Danial car il a de fortes attaches au Valais. Il y a d’ailleurs un chalet», explique Jean-Philippe Lonfat. Trois autres cantons étaient sur les rangs.

Le parrainage ne coûte rien au Valais. «Le soutien que nous apportons est un appui pédagogique», précise Jean-Philippe Lonfat. L’école de Dubaï, qui comprend des classes de la 1H au 11 CO et un collège, suit les standards du plan d’études romand (PER). 


Top