02.08.2018, 10:34

Le Valais est prêt à faire face aux gros orages qui emportent les ponts

chargement
1/2  

Orages Des villages isolés du monde après un gros orage? C'est devenu un classique des étés valaisans. Mais le canton est prêt. A la Fouly, trois ponts de réserve sont même à disposition pour remplacer celui qui sera emporté.

Les orages qui ont fait déborder quelques rivières et détruits plusieurs ponts en Valais n'impressionnent pas le géologue cantonal Raphaël Mayoraz. "Nous avons vécu une situation assez typique pour des orages d'été."

La Fouly: trois ponts de réserve sont déjà prêts

Un pont a été emporté à La Fouly. Rien d'exceptionnel à cela. "Le pont part toutes les années. C'est classique. Si à la fin juillet il n'est pas parti, on se demande même ce qui se passe", commente Raphaël Mayoraz. "Pour éviter des accidents, un système de détection a été installé. Il déclenche automatiquement un feu rouge qui avertit les automobilistes", rassure le géologue cantonal.

Les responsables locaux ont la situation bien en main. Le voyer  Frédéric Moulin dispose de trois ponts de réserve qui remplace rapidement celui qui a été emporté.

Les ponts en bois, appelés «pont fusible», sont destinés à être remplacés. "La construction d’un ouvrage en dur avec des ancrages fixes coûterait beaucoup trop cher par rapport à la fréquence des événements", explique Frédéric Moulin.

Le coût de remplacement du pont, évacuation, nettoyage de la route, intervention des équipes du canton se situe entre 40 et 50 000 francs, selon Vincent Pellissier, chef du service cantonal de la mobilité.


A lire aussi: La Fouly n'est plus coupée du monde, la route a pu rouvrir

Moiry et Evolène aussi touchés

La route amenant au Barrage de Moiry a aussi été coupée. "C'est aussi une situation habituelle. Comme il ne s'agit pas d'une localité habituée à l'année, il n'y a pas d'ouvrage de protection particulier. On dégage après l'orage", note le géologue cantonal.

A l'entrée d'Evolène, une route menant à un hameau a aussi été détruite par les pluies. "Nous vérifions surtout qu'un bouchon ne s'est pas créé sur la Borgne."

A lire aussi: Route fermée entre Grimentz et le barrage de Moiry


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

IntempériesIntempéries: la Suisse orientale sous l'eau après de violents orages, festival annulé, touristes évacuésIntempéries: la Suisse orientale sous l'eau après de violents orages, festival annulé, touristes évacués

Top