14.06.2015, 16:20

Le Valais dit oui à Rhône 3, non à R21 et le Haut-Plateau fusionne à quatre

chargement
Les circonscriptions électorales ne devraient donc pas comporter moins de 10 sièges.

 14.06.2015, 16:20 Le Valais dit oui à Rhône 3, non à R21 et le Haut-Plateau fusionne à quatre

Par Julien WICKY

LIVE Les Valaisans disent "oui" à Rhône 3 et rejettent la réforme des institutions R21. Malgré un pourcentage de "oui" majoritaire, R21 est coulé par les très nombreux bulletins blancs (plus de 7% des voix). La fusion sur le Haut-Plateau est acceptée.

Merci à tous de nous avoir suivis pour cette journée de votations riche en suspense. N'oubliez pas de retrouver dès lundi matin dans nos éditions payantes, des analyses et des réactions complètes à ces résultats.

16 h 20 R21 : Le conseiller d'Etat Maurice Tornay réagit: "Comme très souvent sur un objet constitutionnel, on se retrouve avec un Valais divisé. Il faut tout mettre en oeuvre pour ne pas faire durer cette division. La suite?  Je ne suis pas en mesure de la présenter. Une réflexion est nécessaire, en raison du résultat particulier de ce scrutin."

16 h 15 RESULTATS : Pour rappel, les Valaisannes ont donc accepté le décret pour le financement de Rhône 3 à 57% et refusé les deux objets de la réforme des institutions en raison des bulletins blancs. Sur le Haut-Plateau, les citoyens des 4 communes de Montana, Randogne, Lens et Chermignon ont accepté la Fusion à 65,5%. Dans le Haut-Valais, cinq communes de la vallée de Conches ont également validé ce processus.

16 h 06 R21 : Le chiffre parle de lui-même, les bulletins blancs ont représenté 7,6 % du total. S'ils basculent dans le camp du"non", cela signifie un refus de R21 à 57,7 %. Sans cette part de bulletins blancs, la première question sur le mode d'élection au Grand Conseil aurait passé la rampe pour... 258 voix. Le Haut-Valais a soutenu a 64% cette révision qui lui aurait permis d'obtenir un quota de 35 députés au Parlement. Le Bas et le Centre ont sanctionné l'objet par 54% de "non".

16 h 02 : Sur Facebook, la réaction d'un citoyen qui explique sans doute une partie des 8000 bulletins blancs sur R21;

15 h 57 FUSION : En station, rien de particulier, aucun rassemblement. Les bistrots sont très calmes, quelques touristes, pas de locaux. Réaction de Gerardo Greco, gérant du cris tea's, à côté du casino et résident de Montana. "Je suis content de cette fusion car en 33 ans en station j'en ai vu passer des choses! Pour le développement de la station c est positif et je suis certain qu'à long terme Icogne et Lens vont rejoindre le mouvement" De son côté, l'UDC de Crans-Montana se félicite aussi de cette victoire.

 

15 h 55 R21 : Maurice Tornay prend acte de la défaite sur R21.

15 h 43 : C'est un double non à R21 sur un coup de théâtre. les Valaisans ont dit oui à 50,1% à la réforme des institutions (R21) mais le nombre trop important de bulletins blancs (8171 à la première et 8490 à la seconde) coule les deux objets. Le peuple renvoit donc sa copie au Conseil d'Etat.

15 h 41 RESULTATS: Le Valais dit oui à Rhône 3 et non aux deux questions sur la réforme des institutions.

15 h 38 FUSION : Le comité de pilotage de la fusion des 4 communes du Haut-Plateau a le sourire.

15 h 35 RHONE 3 : A l'heure de l'interview, le conseiller d'Etat Jacques Melly est satisfait.

15 h 15 : Ce serait un non aux deux questions de R21 qui se dessine. Le très grand nombre de bulletins blancs (plus de 8000) contribuent à cela. Le Conseil d'Etat est sur le point de commencer sa conférence de presse.

15 h 04 FUSION: Président de Crans-Montana Tourisme, l'hôtelier Jean-Daniel Clivaz se réapproprie le "Je suis Charlie" à la sauce locale:

14 h 57 : C'est un problème d'organisation qui est à l'origine de ce bug. L'Etat avait demandé aux communes de donner en premier la réponse à la deuxième question de R21, ce qui visiblement n'était pas le cas partout. La correction est en cours.

14 h 53 FUSION : Le futur logo de la commune de Crans-Montana:

14 h 50 : Alors que l'on attendait les résultats des deux dernières communes, le site de l'Etat du Valais est toujours en panne et la salle de la conférence de presse du Conseil d'Etat est encore close. Que se passe-t-il?

14 h 49 RHONE 3 : L'arrivée du conseiller d'Etat Jacques Melly au stamm du comité du "oui" à Rhône 3.

14 h 48 FUSION: Réactions en vrac des habitants de la région:

Joseph Bonvin, conseiller communal à Chermignon: "Je pensais que les indécis feraient basculer d'un côté comme de l'autre. Je pense qu'ils ne se sont pas déplacés ce qui explique la participation à 76,8% alors que nous sommes 85% lors des élections communales!

Marie-Jo Rey-Robyr, conseillère bourgeoisiale a Montana et secrétaire de l'ACCM: "J'étais pour une fusion mais à 6 communes. Maintenant il faudra du travail pour arriver à avancer avec 3 communes, étant donné que le tiers du Haut-Plateau est sur Lens et Icogne".

Fernand Crettol, président de la bourgeoisie de Randogne "C'est un résultat extraordinaire auquel je m attendais. Il y avait beaucoup de palabres autour de cette fusion mais les gens ont finalement voté de manière responsable."

14 h 46 FUSION : La réaction de Claude-Gérard Lamon, président de feu la commune de Montana:

 

14 h 45 FUSION: La joie des conseillers communaux sur le Haut-Plateau:

 

14 h 41 RHONE 3 : La réaction du comité du "oui":

14 h 37 FUSION : Maurice Robyr, opposant à la fusion déclare : le pouvoir totalitaire a gagné. Je remercie les citoyens de s'être déplacé et on prend acte du résultat

14 h 32 : Les résultats ont subitement disparu du site de l'Etat du Valais... Est-ce signe que le résultat définitif est proche ou est-ce un bug?

14 h 30 RHONE 3 : Bernard Troillet regrette la phrase à propos de Willy Giroud sur son pied cassé, prononcée sous forme de boutade pour détendre l’atmosphère,  mais confirme qu’il lui souhaite un prompt et complet rétablissement. 

14 h 25 : Le site de l'Etat du Valais joue au yo-yo. Alors qu'il ne restait plus que 2 communes, les résultats de St-Maurice et d'Ardon viennent d'être retirés du total. Un problème de comptage?

14 h 23 FUSION : Stéphane Pont, président de Mollens et de l'ACCM, réagit au "oui" sur sa page Facebook: « Voilà c'est fait les communes de Mollens-Randogne-Chermignon-Montana ont accepté de fusionner à 69.5% La nouvelle commune sera donc la 6ème plus grande commune du Canton. C'est un jour historique mais il reste encore beaucoup de travail pour la mise en place de la nouvelle commune au 1er janvier 2017.  Quant à l'ACCM et bien là aussi il va falloir adapter la structure tout en préservant l'ensemble des collaborations intercommunales existantes et poursuivre, voir intensifier nos excellentes relations avec Lens et Icogne. » 

14 h 20 R21 : Brigue vient de tomber, il reste 200 voix d'écart contre la première question de R21. Il reste les communes d'Anniviers et de Naters.

14 h 14 5ème ville : Viège : La ville haut-valaisanne est celle qui dit le plus oui à 78,5% à Rhône 3. C’est aussi un plébiscite pour R21 avec 68,6% de oui au mode d’élection au Grand conseil et 69,1 % à la deuxième question.

14 h 06 FUSION HAUT-VALAIS: Les communes de Niederwald, Blitzingen, Grafschaft, Reckingen-Gluringen, Münster-Geschinen fusionneront pour s'appeler Goms. Avec le Haut-Plateau, le canton a perdu 7 communes en une seule journée.

14 h 07 RHONE 3 : Le comité référendaire fait ses calculs.

14 h 03 R21 : Après le résultat de Monthey, le suspense est toujours entier. Reste néanmoins les grandes villes de Viège et de Brigue qui pourraient peser dans la balance.

14 h 01 4ème ville MONTHEY:  Elle dit oui au projet Rhône3 à 58,6%. Par contre, elle est la seule ville du Valais romand à accepter, dans R21, le mode d’élection au Grand Conseil avec 52,2% des voix. Elle dit non à la deuxième question à 51,1%.

13 h 54 FUSION : C'est un plébiscite sur le Haut-Plateau avec 69,5% de oui à la fusion. Dans le détail, c'est 53,8% à Chermignon, 79,7% à Montana, 78,7% à Randogne et 76,2% à Mollens. La participation s'est élevée à 72%.

13 h 513ème ville : Sion. La capitale est celle qui dit le plus oui à Rhône 3 avec 62,7% de oui. Par contre, sur R21, elle est divisée. Elle dit non à 55% au mode d’élection du Grand Conseil et dit oui à 50,6% à la deuxième partie du vote qui comprend notamment la suppression des préfets.

13 h 45 FUSION : Les résultats officiels sont annoncés dans dix minutes. Mais ce serait oui à plus de 60% en moyenne sur l’ensemble des quatre communes.

13 h 44 FUSION :Steve Caloz, président du PDC de Sierre sur Facebook :  « La fusion des Communes du Haut- Plateau semble acquise. Enfin libéré de cet esprit clocher de village! »

13 h 42 MARTIGNY: Deuxième ville, Martigny. Elle dit oui à Rhône 3 à 59,2% et elle dit deux fois non à R21 : à 55,3% contre le mode d’élection du Grand Conseil  et 51,6% contre la deuxième partie qui comprend notamment la suppression des préfets.

13 h 35 R21: Jean-Luc Addor (UDC) estime que "quel que soit le résultat final, on ne pourra pas dire que c'est l'enthousiasme."

13 h 33 RHONE 3: Les fronts sont tendus et Jérômes Desmeules, co-président de l'UDCVr, le fait savoir sur Facebook: «Jacques Melly refuse de m'avoir comme interlocuteur sur Canal 9 suite à l'accident de Willy Giroud. Le comité référendaire communiquera sa position dans le courant de l'après-midi.»

13 h 32 FUSION: Laurent Bagnoud, ancien secrétaire général du Département de Jacques Melly annonce sur Facebook: "Grosse surprise sur le Haut-Plateau : le oui semble être acquis."

13 h 30 SIERRE: Sierre, première ville à livrer ses résultats dit non aux deux questions de R21 (52,7% et 56,4%) et accepte le décret de Rhône 3 par 59,8%.

13 h 25 R21 : Le district d’Entremont dit non à R21. Mais il dit un "non" plus sec à la suppression des préfets (64%) qu’au mode d’élection du Grand Conseil (62%), alors que partout ailleurs l’écart entre les deux questions est très faible. Cela démontre un attachement au rôle du préfet dans la vallée.

13 h 19 RHONE 3 Les membres du comité "oui à Rhône 3" arrivent peu à peu à leur Stamm du restaurant-café du Marché à Sion.

13 h 17 R21: En cas de oui, l'UDC du Valais romand est favorable au retrait de l'initiative "Chaque voix compte." Mais le parti n'est pas le seul à décider.

13 h 13 RHONE 3: C'est l'heure des phrases assassines, dont celle de Bernard Troillet, ancien président de Fully: « Willy Giroud a un pied cassé ? C’est un juste retour des choses puisqu’il nous les a assez cassés sur Rhône 3, je lui souhaite néanmoins un prompt rétablissement».

13 h 06 VETROZ : Les citoyens de Vétroz ont accepté à une très large majorité, 87%, un nouveau règlement d'organisation communal. Un résultat attendu puisqu'aucune formation ne s'opposait à cet objet. Dorénavant le budget pourra être voté par le Conseil général de la commune poste par poste et non plus en bloc.

13 h 03 LRTV Petite parenthèse sur les objets fédéraux. Le Valais serait le seul canton à rejeter, pour l'instant la LRTV. Alors que la carte de la Suisse commence à se fissurer en deux couleurs : le oui des Romands et le non des Alémaniques, le Valais semble pour l’heure être le seul canton romand à refuser la révision. Une configuration qui réjouit le PLRPhilippe Nantermod au front dans la campagne pour le non. « Rien n’est encore vraiment joué. Mais je me réjouis de ce résultat provisoire. Ce serait prétentieux de dire que c’est mon engagement personnel qui fait pencher la balance, mais peut-être va-t-il tout de même jouer un petit rôle », réagit le député qui ne comprend toutefois pas bien cette exception valaisanne sur le sujet. Pour l’instant.

13 h 01 RHONE 3 Riddes rejette massivement la troisième correction du Rhône avec 70,3%, plus haut refus pour l'instant.

12 h 58 RHONE 3 Jacques Dorsaz, président de l'association pour la défense du sol agricole et opposé à Rhône 3 s'attendait à un résultat plus sévère : "Je suis satisfait. Je m'attendais à un oui à 65%."

12 h 57 RHONE 3, Premières tendances: "Alors qu’on ne connaît pas le vote des 30 plus grandes communes du canton, le projet Rhône 3 devrait passer la rampe avec près de 55% de suffrages à leur actuelle même si, pour l’instant, la région du Bas-Valais le repousse. Par contre, c’est très serré pour R21 avec un Haut-Valais qui dit oui à environ 65% et un Valais romand qui dit non à 55%."

12 h 57 FUSION 3 électeurs sur 4 de Mollens se sont déplacés pour cette votation sur la fusion. La participation est de 74,5%.

12 h 53 R21 : Les chiffres sont extrêmement serrés pour la réforme des institutions. Après 100 des 135 communes, l'écart se chiffre en dizaines de voix.

12 h 43 RHONE 3 : Saillon, commune riveraine du Rhône, accepte de justesse le décret avec 50,1%, soit deux voix de différence.

12 h 42 : Savièse : La commune du conseiller d’Etat Oskar Freysinger n’a pas suivi ses positions, puisque elle vote oui à Rhône 3 à 55% et non au mode d’élection du Grand Conseil et donc au quota des 35 députés à 55%.

12 h 41 RHONE 3 : Charrat, la commune de Willy Giroud, président du comité opposé à Rhône 3 et député PLR a refusé le projet à 59,2%.

12 h 38 R21: Après 76 communes, le Bas-Valais rejette R21 avec 56,2%, le centre dans des proportions identiques tandis que le Haut l'accepte avec 63%.

12 h 32 R21 :Orsières, la commune du conseiller d'Etat Maurice Tornay, rejette R21 avec un non à 56,2% à la première question. Depuis que les résultats du Valais romand tombent, l'avance fond comme neige au soleil.

12 h 28 FUSION : Dans les villages qui votent aujourd'hui sur leur avenir commun sous la dénomination de Crans-Montana, il n'y a pas d'effervescence particulière. Pas d'affiche, pas de banderole! Les rues des villages sont presque vides... comme un dimanche matin comme un autre !

12 h 25 RHONE 3: Fully, très concernée par la correction du Rhône est très partagée et refuse le décret à 51,4%. Le conseil communal s'était lui prononcé en faveur du projet par 4 oui et 3 non. Conseiller d'Etat en charge du dossier, Jacques Melly voit du positif: «Je suis agréablement surpris du résultat de Fully. Je m’attendais à une opposition plus importante.» Se dirigerait-on vers un oui?

12 h 24 R21 Après le vote de 40 communes haut-valaisannes – les plus petites - , le Haut-Valais dit oui à 64,3% au mode d’élection au Grand Conseil et donc au quota des 35 députés haut-valaisans.

12 h 23RHONE 3  Willy Giroud ne pourra pas rejoindre ses collègues à la Pinte contheysanne, Stamm des opposants à Rhône 3. Le président du comité référendaire, blessé à une jambe, est hospitalisé. Mais à quelque chose malheur est bon: Willy Giroud ne sera pas noyé sous les exigences journalistiques. Bon rétablissement à lui.

12 h 16 RHONE 3 Leytron et Vernayaz, deux communes très concernées par la troisième correction du Rhône rejettent le décret par 56,6% et 61,9%.

12 h 10 RHONE 3 Président du comité en faveur de Rhône 3, Francis Dumas ne peut être que satisfait du résultat de sa commune : plus de 60% de oui au projet.

12 h 01 Les résultats tombent. Après 36 communes, c'est oui à Rhône 3 et oui aux deux objets de R21 à 53% environ mais tout peut encore changer.

11 h 49  Les premiers bureaux de vote ont fermé dans le canton et les résultats de petites communes sont attendus vers midi. Pourront-ils déjà donner une tendance? La réponse dans quelques minutes.

11 h 41 - FUSION HAUT-PLATEAU Le bureau de vote de Chermignon est fermé depuis quelques minutes. La participation devrait se situer entre 75 et 80%. Soit moins que lors des élections communales!

11 h 30:  En attendant les premiers résultats, on vous propose d'aborder la sujet de la fusion du Haut-Plateau avec humour en allant écouter la chanson des partisans.

Bonjour à tous et bienvenue dans ce direct. Les Valaisannes et les Valaisans se prononcent aujourd'hui sur deux objets; le fonds de financement pour la troisième correction du Rhône et la réforme des institutions. Cette dernière a été divisée en deux questions, l'une portant sur le mode d'élection au Grand Conseil avec notamment l'introduction d'un quota de 35 députés pour le Haut-Valais et l'autre sur la suppression des districts et de la règle qui ne permet l'élection que d'un seul conseiller d'Etat par district. Sans sondage, difficile aujourd'hui de pouvoir se prononcer. Sur le Haut-Plateau, la fusion des quatre communes de Randogne, Montana, Chermignon et Mollens sera-t-elle acceptée? Pour ne rien rater du sort de ces 3 objets, restez-avec nous et suivez en direct l'arrivée des résultats et retrouvez les réactions au fil de la journeé.


Top