Le Valais a immatriculé 1'277 embarcations, la saison de la navigation commence

chargement

navigation 1'277 embarcations ont été immatriculées par le canton: les Valaisans sont au taquet pour débuter leur saison de navigation sur le lac Léman. La police rappelle quelques règles de base.

 29.05.2018, 10:15
Les Valaisans ont fait immatriculer 1'277 embarcations.

Les Valaisans sont fin prêts à démarrer leur saison de navigation sur le Lac Léman. Ils ne possèdent pas moins de 1'277 embarcations, en sus de nombreux canoës, stand-up paddles, avirons et autres engins flottants. La police cantonale revient sur les règles de base en la matière.

Equipement

A bord d'un bateau, chaque personne doit être munie d'un moyen de sauvetage individuel. Les engins de sport nautique (kitesurfs, planches à voile, paddles) peuvent être munis d'aides à la flottaison au lieu d'engins de sauvetage à la taille de la personne à laquelle elle est destinée.

Dangers

Des risques d'explosion sont présents. Pour les éviter, il convient d'aérer le compartiment moteur, soit avant la mise en marche soit après l'arrêt. 

L'hélice peut aussi représenter un danger. Avant de manœuvrer, il faut s'assurer que personne ne se trouve autour ou sous l'embarcation. Il faut stopper l'hélice en présence d'un nageur ou en hissant quelqu'un à bord.

Vitesse

Il est interdit de naviguer à plus de 10 km/h à moins de 300 mètres des rives. En cause: la multiplicité des genres d'embarcations et la présence de nageurs dans cette zone.

Priorités

Il faut s'écarter et laisser l'espace nécessaire aux embarcations les moins manœuvrables ainsi qu'aux bateaux prioritaires de la CGN. 

Concernant les distances, il faut respecter au moins 50 mètres latéralement par rapport aux convois remorqués et bateaux de pêcheurs professionnels et à la traîne. De plus, croiser à au moins 200 mètres l'arrière de ces mêmes bateaux de pêcheurs professionnels et à la traîne.

Alcool

Quiconque conduit, participe ou exerce une activité nautique doit se montrer prudent face à la consommation d'alcool et ne doit pas dépasser les valeurs maximales suivantes:

  • Etat d'ébriété non qualifiée
    • Embarcation sans moteur: entre 0,50 ‰ et 1,10 ‰
    • Embarcation avec moteur: entre 0,50 ‰ et 0,80 ‰
    • Navigation professionnelle: entre 0,10 ‰ et 0,80 ‰
  • Ivresse qualifiée
    • Embarcation sans moteur: dès 1,10 ‰
    • Embacation avec moteur (navigation professionnelle ou non): dès 0,80 ‰

La police rappelle que sa présence est régulière sur le lac, afin de contrôler le respect de ces règles et d'éviter tout accident.

COMMUNIQUÉ

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

LA CHRONIQUE DU WALLISER BOTEComment la Lonza va changer le Haut-Valais. La chronique d’Armin BregyComment la Lonza va changer le Haut-Valais. La chronique d’Armin Bregy

PiratageDominique Giroud devant la justice pour le piratage raté de deux journalistesDominique Giroud devant la justice pour le piratage raté de deux journalistes

RestaurationOuverture des terrasses: le cœur des restaurateurs valaisans balanceOuverture des terrasses: le cœur des restaurateurs valaisans balance

Le coin des seniorsValais: des Graines d’essentiel pour semer des messages positifsValais: des Graines d’essentiel pour semer des messages positifs

ChroniqueBanale médiocrité. Par Pierre LoretanBanale médiocrité. Par Pierre Loretan

Banale médiocrité

Notre pays est-il en train de devenir nul? Provocation ou pas, la question est bien présente par les temps qui courent,...

  18.04.2021 14:00
Premium
  Opinions

Top