Le Tribunal cantonal bloque un nouvel Aminona

chargement

CRANS-MONTANA Les juges valaisans ont donné raison aux organisations qui s’opposaient au complexe «Lodge de la Reine» à Aminona. Fondée sur la lex Weber et la LAT, cette décision devrait faire jurisprudence.

Par florent.bagnoud@lenouvelliste.ch et xavier.lambiel@lenouvelliste.ch
 07.07.2018, 00:01
Premium
Les parcelles sur lesquelles est projeté le complexe hôtelier du «Lodge de la Reine» resteront vides jusqu’à nouvel avis.

aAminona, le feuilleton russe se poursuit. Le 22 juin dernier, le Tribunal cantonal a tranché en faveur d’Helvetia Nostra, du WWF, et de la Fondation suisse pour la protection et l’aménagement du paysage. Les trois organisations environnementales s’opposaient au «Lodge de la Reine», un nouveau projet de complexe...

À lire aussi...

Jamais vuExplosion du prix de l’énergie, quelles conséquences en Valais?Explosion du prix de l’énergie, quelles conséquences en Valais?

Manifestation4400 visiteurs sur trois jours au Jardin des vins à Sion4400 visiteurs sur trois jours au Jardin des vins à Sion

DroitRecherches de police sur les réseaux sociaux. Par Sébastien FantiRecherches de police sur les réseaux sociaux. Par Sébastien Fanti

MédiasTélécombat: une nouvelle web-TV à la fois valdôtaine et valaisanneTélécombat: une nouvelle web-TV à la fois valdôtaine et valaisanne

En continuSport Express Valais – Hockey: Mathieu Vouillamoz suspendu un matchSport Express Valais – Hockey: Mathieu Vouillamoz suspendu un match

Top