Le sable du Sahara jaunit les neiges valaisannes

chargement

Météo Des tempêtes de sable parties du Sahara et portées par le foehn ont teinté de jaune le ciel et les sommets valaisans. Ce phénomène risque de déstabiliser le manteau neigeux.

  06.02.2021, 11:00
Les Dents-du-Midi, comme d'autres sommets valaisans, se sont teintés de jaune.

C’est un étrange spectacle qu’ont découvert ce samedi matin de nombreux Valaisans, d’abord dans le Chablais, puis au coude du Rhône et enfin dans le Valais central. Comme si le ciel chargé de nuages et les sommets enneigés s’étaient colorés de jaune.

Le Col de la Forclaz vu de Martigny est jauni, comme sur une photo d’époque. Cécile Neury

 

Certifié en météorologie générale Météo-France, le patron de météo-assistance.ch, Daniel Masotti n’est pas surpris par le ciel et les paysages jaunâtres découverts ce samedi matin par de nombreux Valaisans. «Le phénomène n’est pas si rare que cela et peut survenir trois ou quatre fois par année. Il s’explique par la remontée de tempête de sable qui se déclenche dans le Sahara.

Le ciel a aussi pris une couleur de sable sur les hauts des Mayens-de-Riddes Guy Monnet

 

Le régime de foehn qui prévaut dans nos régions depuis le milieu de la semaine a favorisé la dispersion de particules fines plus ou moins siliceuses. «Le vent n’a pourtant pas soufflé avec violence, puisque nos stations météo installées entre 2000 et 3000 mètres d’altitude ont mesuré des courants à 40 kilomètres/heure en moyenne.» L’humidité de la neige qui renforce le contraste et fait virer vers le brun cette brume de sable ajoute encore à l’aspect presque lunaire de ce spectacle naturel.


La plaine du Rhône n’a pas échappé à cette vague jaune. La preuve avec cette vue du Moulin de Sion. Maxime Emery

Danger d’avalanches accentué

Ce phénomène doit être pris très au sérieux sur les domaines skiables. «Les cristaux de sable qui sont tombés sur la manteau neigeux vont retarder la cohésion des couches de neige qui viendront se déposer par-dessus durant les jours et semaines à venir. Le danger d’avalanches sera particulièrement marqué», indique le nivologue Robert Bolognesi. «Nous ne pouvons rien faire pour empêcher cela. Il faudra par conséquent être vigilent, et se rappeler que les zones hors des pistes qui sont aujourd’hui recouvertes de sable seront dangereuses jusqu’à la fin de l’hiver.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Remontées mécaniquesDéjà plus de 120 000 abonnements écoulés: forte progression des ventes de Magic PassDéjà plus de 120 000 abonnements écoulés: forte progression des ventes de Magic Pass

Forte progression des ventes de Magic Pass

Au terme du premier cycle de vente, les quarante stations partenaires du Magic Pass ont déjà vendu plus d’abonnements...

  12.04.2021 13:00
Premium

SantéLes personnes handicapées mentales attendent impatiemment le vaccinLes personnes handicapées mentales attendent impatiemment le vaccin

TourismeVacances: la saison s’annonce bien pour les campings valaisansVacances: la saison s’annonce bien pour les campings valaisans

LA CHRONIQUE POLITIQUEDe Philippe Nantermod à Serge Gaudin. La chronique politique de Vincent FragnièreDe Philippe Nantermod à Serge Gaudin. La chronique politique de Vincent Fragnière

ChroniqueDe l’art de parler à un mur. Par Noémie SchroeterDe l’art de parler à un mur. Par Noémie Schroeter

Top