21.06.2019, 10:00

Le plagiat c’est pour les pauvres. La chronique de Malika Pellicioli

Premium
chargement
Malika Pellicioli, réalisatrice, productrice.
Chronique

En arrivant en Valais pour les avant-premières de Tambour Battant, je suis tombée sur une immense affiche avec un beau mouton au milieu des vignes, un Schwarze Naze. Sa posture face à l’objectif m’a immédiatement fait penser aux photos des supports de com de Sandrine Caloz. Le grand-père de la jeune vigneronne de Miège avait déjà choisi un mouton...

À lire aussi...

InsoliteUn certain Fidel Castro dans le Bulletin officiel valaisanUn certain Fidel Castro dans le Bulletin officiel valaisan

LoisirsSur une tyrolienne, s’offrir le grand frissonSur une tyrolienne, s’offrir le grand frisson

Homme du jourLe directeur d’Air Zermatt Gerold Biner lauréat du Prix Rünzi 2020Le directeur d’Air Zermatt Gerold Biner lauréat du Prix Rünzi 2020

AgricultureUne Valaisanne élue parmi les sept sages de Bio SuisseUne Valaisanne élue parmi les sept sages de Bio Suisse

AgritourismeL’Aide Suisse à la Montagne soutient le restaurant Molinari SempioneL’Aide Suisse à la Montagne soutient le restaurant Molinari Sempione

Top