Le PIB valaisan par habitant est en recul

chargement

Economie Le Valais a le produit intérieur brut par habitant (PIB) le plus faible de Suisse romande. Et il recule. Alors que dans les autres cantons il avance. Voici pourquoi.

 26.05.2018, 18:00
La richesse produite en Valais ne croît pas aussi rapidement que sa population.

Il y a quatre ans, le PIB, cet indice évaluant la production de richesse, se montait à 54 467 francs par habitant en Valais. Fribourg était le deuxième moins bon élève romand avec 55 640 francs.

Quatre ans plus tard, le Valais a reculé. De peu (-0,7%), mais il a reculé, pour descendre à 54 037 francs par habitant. Pendant ce temps, Fribourg a bondi de 5,3%, pour atteindre 58 623 francs creusant ainsi l’écart avec le Valais. Idem pour le Jura qui progresse de 1,8%, pour devancer désormais le Valais de 9521 francs par habitant. Sur ces dernières années, Genève enregistre aussi un recul de son PIB par habitant, mais reste largement en tête du classement romand.

Un PIB valaisan de 18,4 milliards

Le Valais, avec ses 341 000 habitants, regroupe 16% de la population romande, mais, avec un PIB de 18,4 milliards, ne produit que 12% de sa richesse.

Autre chiffre inquiétant pour le Valais, le montant des exportations par habitant progresse au niveau romand, mais recule dans notre canton. Entre 2015 et 2017, le chiffre valaisan est passé de 9758 francs à 8706 francs, soit un recul de 10,7%, alors que la Romandie a vu le sien augmenter de 2%.

Les raisons de ce recul

Le recul du PIB par habitant du Valais a plusieurs causes.

- «De nombreuses personnes viennent s’installer en Valais, mais travaillent à l’extérieur, sur l’arc lémanique en particulier», explique Vincent Riesen, directeur de la Chambre de commerce et d’industrie. Comme elles travaillent hors du canton, elles ne créent donc pas de richesse en Valais.

- Autre phénomène: la population valaisanne vieillit, naturellement, mais aussi en raison de l’installation de retraités venant passer leurs vieux jours dans le canton. Eux non plus ne créent pas de richesse.

- La baisse du PIB a aussi une raison plus économique. «En Valais, nous n’avons pas de gain de productivité», déplore Vincent Riesen. Cela se voit dans un autre calcul, celui du PIB par emploi à plein temps. Cet indice s’élève à 140 520 francs en Valais, avant-dernier en Romandie à ce classement devant le Jura, contre 162 327 francs en moyenne romande.

Interrogations sur l’avenir

Pour Vincent Riesen, qui est aussi député PLR de Sion, cette situation de recul soulève des questions. «Quel Valais voulons-nous? Un lieu de résidence, où les gens s’installent pour aller travailler ailleurs ou pour passer leur retraite ou est-ce que l’on se soucie des places de travail?»
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

RichesseLe PIB valaisan par habitant est en reculLe PIB valaisan par habitant est en recul

EconomieLe Valais est le canton romand avec le plus faible PIBLe Valais est le canton romand avec le plus faible PIB

Le Valais, cancre romand du PIB

Le PIB romand a crû de 2,1% en 2014. Le rythme de la progression devrait fortement ralentir en 2015. Le Valais reste le...

  06.05.2015 10:40

Top