02.05.2019, 12:00

Le personnel soignant de l’Hôpital du Valais sensibilisé à l’importance d’une bonne hygiène des mains

chargement
Le personnel soignant de l’Hôpital du Valais sensibilisé à l’importance d’une bonne hygiène des mains

Santé L’Hôpital du Valais va profiter de la Journée mondiale de l’hygiène des mains du 5 mai prochain pour effectuer une piqûre de rappel auprès de 3500 collaborateurs.

Le 5 mai sera proclamé Journée mondiale de l’hygiène des mains. Et l’Hôpital du Valais entend marquer le coup en lançant une large campagne de sensibilisation auprès de son personnel médico-soignant durant toute la semaine prochaine. Les infirmières en prévention et contrôle de l’infection de l’Institut central des hôpitaux accueilleront ainsi le personnel en contact avec les patients – soit près de 3500 personnes – du 6 au 10 mai sur les différents sites hospitaliers entre Brigue et Saint-Maurice.

Le Valais dans la bonne moyenne

But de l’opération: rappeler que l’hygiène des mains est avant tout un gage de qualité des soins et de sécurité pour les patients. Car les mains sont le mode de transmission de micro-organismes par excellence lorsque leur désinfection n’est pas assurée minutieusement. D’où l’importance de répéter inlassablement le bon geste. «La friction des mains avec une solution hydroalcoolique est la première mesure de prévention des infections et des épidémies», explique Patrizia Beck, infirmière PCI du Service des maladies infectieuses de l’Institut central des hôpitaux.

La dernière enquête nationale réalisée en 2017 par le Centre national de prévention des infections auprès de 96 hôpitaux suisses a démontré que 6% des patients contractent une infection durant leur séjour. «Les centres hospitaliers de l’Hôpital du Valais ont participé à cette étude et leurs résultats sont dans la moyenne suisse, voire légèrement meilleurs, mais de façon non significative statistiquement», souligne le professeur Nicolas Troillet, directeur de l’Institut central des hôpitaux (ICH) et médecin-chef du Service des maladies infectieuses. «La journée mondiale constitue ainsi une sorte de piqûre de rappel pour les professionnels de la santé.»

A lire aussi : Résultats des observations de l'hygiène des mains 2016-1917 pour l'Hôpital du Valais


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

AnimauxHerbe à chat ou herbes-aux-chats. Par Caroline SaillenHerbe à chat ou herbes-aux-chats. Par Caroline Saillen

DouaneValais: les gens du voyage installés à Martigny escortés à la douane pour un contrôleValais: les gens du voyage installés à Martigny escortés à la douane pour un contrôle

ChroniqueL’enfer est (parfois) pavé de bonnes intentions. Par Pascal CouchepinL’enfer est (parfois) pavé de bonnes intentions. Par Pascal Couchepin

Grands prédateursVal Ferret: un loup attaque en zone habitéeVal Ferret: un loup attaque en zone habitée

PandémieNicolas Troillet: «Nous ferons tout pour éviter de nouveaux foyers de coronavirus en Valais»Nicolas Troillet: «Nous ferons tout pour éviter de nouveaux foyers de coronavirus en Valais»

Top