03.09.2018, 17:58

Le guide valaisan Andreas Steindl effectue l’aller-retour Zermatt-Cervin en moins de 4 heures

chargement
Andreas Steindl a imposé un nouveau record lors de sa 88e ascension du Cervin.

 03.09.2018, 17:58 Le guide valaisan Andreas Steindl effectue l’aller-retour Zermatt-Cervin en moins de 4 heures

Alpinisme 3 heures 59 minutes et 52 secondes. C’est le temps réalisé par le guide de montagne et membre de l’équipe suisse de ski-alpinisme Andreas Steindl pour effectuer l’aller-retour de la place de l’église de Zermatt au sommet du Cervin en solitaire. Retrouvez son exploit ici en vidéo.

Descendre sous la barre des 4 heures pour effectuer l’aller-retour en solitaire entre la place de l’église de Zermatt et le sommet du Cervin par l’arête Hörnli, Andreas Steindl en rêvait depuis longtemps. Lundi dernier, le guide de montagne et alpiniste de vitesse l’a fait! «C’est un rêve devenu réalité! Je m’y entraînais depuis 2012. Je savais que ce chrono était réalisable mais jusque-là, les conditions idéales n’étaient jamais réunies», nous confie-t-il. Ce record de vitesse représentait sa 7ème ascension de l’été sur l’emblématique sommet. «Deux fois, je l’ai fait avec des clients, avec qui la durée moyenne de la course est de 4 heures entre la cabane et le sommet.»

 

Paré d’un équipement ultraléger, Andreas Steindl a imposé un nouveau record de vitesse sur sa montagne fétiche qu’il a gravie 88 fois. © Samuel Anthamatten

 

 

Il bat son propre record

Andreas Steindl connaît par cœur son Matterhorn, au pied duquel il a grandi. Il était d’ailleurs le détenteur du record entre Zermatt et le sommet avec un temps de 2h57. «Jusque-là, il n’y avait pas de temps établi pour l’aller-retour.» Lundi dernier, il a effectué la montée en seulement 2h38, soit vingt minutes de moins que son meilleur temps. «Au sommet, j’étais très satisfait de ce chrono mais ce n’était pas le moment de devenir euphorique. Il fallait encore redescendre et vite». En une heure seulement, l’athlète a ainsi rejoint le cœur de la station. «La descente était la partie la plus délicate. Il fallait rester concentré alors que la fatigue se faisait sentir…» Avec ce chrono extraordinaire, Andreas Steindl impose donc une nouvelle référence dans le monde de l’alpinisme de vitesse. 

 

Une heure aura suffi au guide zermattois pour rejoindre la place du village de Zermatt depuis le sommet du Cervin. On le devine ici dans les premiers mètres de la descente, surplombant la vertigineuse face nord. © Samuel Anthamatten


À lire aussi...

Exploit2h52: Kilian Jornet pulvérise le record du Cervin2h52: Kilian Jornet pulvérise le record du Cervin

Top