18.01.2019, 16:23

Le député victime de la fraude électorale dans le Haut-Valais retrouve son siège

chargement
Effet collatéral de l'élection de Viola Ahmerd, Andreas Zenklusen retrouve son siège de député au Grand Conseil.

Grand Conseil Andreas Zenklusen n’avait pas été réélu au Grand Conseil lors des dernières élections cantonales… entachées par une fraude électorale. Après le départ de Philipp Matthias Bregy à Berne, il retrouve aujourd’hui son siège.

L’élection de la conseillère nationale Viola Ahmerd au Conseil fédéral a déclenché un effet domino au sein de son parti, le PDC du Haut-Valais. La dernière pièce de ce jeu est aujourd’hui connue.

Pour remplacer Viola Ahmerd au National, le député et chef de groupe Philipp Matthias Bregy a été nommé à Berne. Il a du même coup démissionné de son poste au sein du Grand Conseil valaisan, tout en restant conseiller communal à Naters.

A lire aussi : Election de Viola Amherd: Philipp Matthias Bregy nouveau conseiller national valaisan

Non-élu à cause d’une fraude

Pour remplacer Philipp Matthias Bregy à Sion, Andreas Zenklusen de Glis (57 ans), premier vient-en-suite de sa liste, vient d’être nommé député. Particularité du nouvel élu: il a déjà siégé au Grand Conseil en tant que député lors de la législature précédente et n’a pas été réélu en raison de la fraude électorale qui a entaché la dernière élection cantonale dans le Haut-Valais.

Pour mémoire, en raison de cette fraude, l’UDC a gagné un siège dans le district de Brigue au détriment de la liste PDC sur laquelle se trouvait Andreas Zenklusen, alors que les chrétiens-sociaux avaient perdu un siège dans le district de Rarogne oriental.

A lire aussi : Fraude électorale: une nouvelle répartition des sièges exigée pour le Haut-Valais


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

PolitiqueValais: le Grand Conseil devrait corriger la fraude électorale de mars 2017Valais: le Grand Conseil devrait corriger la fraude électorale de mars 2017

Top