22.10.2018, 15:30

Le coin des kids: observer la drague céleste des gypaètes au Parc naturel Pfyn-Finges

chargement
Le gypaète barbu peut être observé depuis la Gemmi.

bon plan Le Parc naturel Pfyn-Finges propose, chaque mercredi, une escapade à la Gemmi pour observer les gypaètes barbus. En ce moment, les mâles courtisent leurs dulcinées dans les airs.

Il est l’heure pour eux d’ouvrir leurs immenses ailes et de faire la cour. Chez les gypaètes, la drague céleste a commencé. Et vous savez quoi? Le Parc naturel Pfyn-Finges propose, pour petits et grands, une excursion toute chouette pour observer ce spectacle céleste.

Le mercredi après-midi de 14 à 16 heures, le public peut plonger dans le monde de la faune alpine en suivant les explications et les conseils d’un guide spécialisé. Deux séances sont encore à venir avant une pause jusqu’en décembre.

Tout ce qu’il faut savoir sur l’oiseau

Tout commence par une montée en téléphérique, du village de Loèche-les-Bains jusqu’à la Gemmi – seule partie payante de l’excursion. Arrivés à 2300 m d’altitude, les curieux rejoignent le/la guide. «Avec du matériel d’animation, le/la spécialiste explique alors tout ce qu’il faut savoir sur les gypaètes barbus. En ce moment, le mâle convoite la femelle et de beaux spectacles peuvent se dérouler sous nos yeux», explique Murielle Zufferey, chargée de communication au Parc naturel Pfyn-Finges.

Difficile d’assurer à 100% une observation de gypaètes, qui en font à leur guise et peuvent vite disparaître derrière les rochers. Cependant, l’excursion vaut de toute façon le détour: «Il n’existe pas de technique spécifique pour augmenter les chances de voir l’oiseau. Si celui-ci ne pointe pas le bout de son nez, le visiteur aura de toute manière appris quelque chose», précise Murielle Zufferey.

Aussi en hiver

De plus, d’autres animaux alpins peuvent être aperçus à l’instar de bouquetins, de chamois et de choucas noirs en cette saison. Les gypaètes, eux, peuvent se montrer dans le ciel durant toute l’année; le froid ne les empêchant pas de vivre leur petite vie. Si bien que l’escapade à la Gemmi peut également se faire en hiver, dès que le téléphérique est ouvert. 

L’activité est ouverte à tous, y compris aux personnes à mobilité réduite. Le visiteur peut venir avec ses propres jumelles s’il en possède; sinon, du matériel est fourni sur place. 

Les mercredis 24 et 31 octobre de 14 à 16 heures à la Gemmi. Billet spécial à prendre au départ du téléphérique à Loèche-les-Bains. Toutes les infos ici.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

OrnithologieObwald: deux jeunes gypaètes barbus ont effectué leurs premiers volsObwald: deux jeunes gypaètes barbus ont effectué leurs premiers vols

fauneLe jeune gypaète de Bagnes secouru après être tombé de son nidLe jeune gypaète de Bagnes secouru après être tombé de son nid

OiseauxDerborence: un photographe amateur capture en vidéo le premier envol d'un bébé gypaèteDerborence: un photographe amateur capture en vidéo le premier envol d'un bébé gypaète

Top