Le Cervin rend les corps de deux alpinistes disparus en 1970

chargement

Montagne Des restes humains de deux alpinistes ont été découverts au pied du Cervin en septembre dernier. L'établissement des profils ADN a permis d'identifier qu'il s'agit de deux jeunes Japonais disparus le 18 août 1970.

Par Julien WICKY
  25.08.2015, 16:16
La chaussure d'un des alpinistes a été retrouvée.

Le 18 août 1970, il y a 45 ans, deux alpinistes japonais font une chute mortelle dans la face nord du Cervin. Les corps restent prisonniers de la montagne jusqu’en septembre de l’année passée, lorsqu’un alpiniste découvre des ossements au pied du Matterhorngletscher. Ceux-ci ont par la suite été transmis au médecin légiste de l’Institut central des hôpitaux valaisans (ICHV) à Sion. Deux profils ADN ont pu être établis à partir de ces restes humains. Des recherches entreprises par la section d'identité judiciaire de la Police cantonale valaisanne en collaboration avec le consulat du Japon à Genève, ont permis de retrouver des membres de leur famille au Japon. Sur la base d'une comparaison ADN, il a été prouvé que les ossements retrouvés correspondaient bien aux deux alpinistes japonais. La première victime a pu être formellement identifiée le 11 juin 2015 et la seconde le 20 juillet 2015, indique ce jeudi la police cantonale valaisanne.

Nous avons fait des recherches dans nos archives et avons pu établir qu’il s’agit de Miskio Oikawa, 21 ans et Masayuki Kobayashi, 23 ans, tous deux membres du Club Alpin Français. A en croire les témoignages de l’époque, les deux alpinistes auraient quitté, de manière déterminée, la cabane du Hörnli en début d’après-midi pour entreprendre l’ascension par la paroi nord, la plus difficile. Ils ont été aperçus une dernière fois vers 4200 mètres avant que la tempête n’enveloppe la montagne pour plusieurs jours. Ce n’est que six jours plus tard que leur disparition a été signalée à Zermatt par deux de leurs amis. Avaient-ils pu rejoindre le refuge d’urgence de Solvay? Nul ne le savait mais l'espoir subsistait.

Le Nouvelliste du 24 août 1970, page 22;

Le Nouvelliste du 26 août 1970, page 18;

Le 29 août, soit 11 jours après leur disparition, un casque et un passe-montagne appartenant à Miskio Oikawa ont été découverts à 40 mètres du sommet. L’espoir de les retrouver vivant est alors quasi nul.

Le Nouvelliste du 29 août, page 27;

Ce 18 août 1970 s’est avéré particulièrement meurtrier au Cervin puisqu’un autre alpiniste japonais ayant tenté l’ascension en solitaire y trouve la mort. Yoshida Huroshi, 39 ans à l’époque, est retrouvé deux mois plus tard dans la face est.

Le Nouvelliste du 5 octobre 1970, page 29;

290 disparus répertoriés

La police cantonale tient une liste des disparus depuis 1925 où quelques 290 noms sont répertoriés. La grande partie de cette liste concerne des accidents en montagne et l’autre se réfère à des noyades. «Ce chiffre s’explique aussi par des moyens de secours moins importants à l’époque. Aujourd’hui, ces disparitions restent rares», explique Jean-Marie Bornet, chef information et prévention de la police cantonale. La fonte et le mouvement des glaciers rendent aujourd’hui ces découvertes plus fréquentes. En février 2014, c’était le corps de Jonathan Conville, un Anglais de 27 ans qui était retrouvé au pied du Cervin.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PolitiqueEn direct: Le Grand Conseil valaisan demande de subventionner les vélos électriquesEn direct: Le Grand Conseil valaisan demande de subventionner les vélos électriques

FRCObsolescence programmée. Par le comité de la FRC ValaisObsolescence programmée. Par le comité de la FRC Valais

ChroniqueOne Love. Par Philippe BattagliaOne Love. Par Philippe Battaglia

One Love

Dans quelques mois, nous allons voter sur la question du mariage pour toutes et tous. Pourquoi? Parce quelques dizaines...

  06.05.2021 10:00
Premium
  Opinions

BiochimieLonza investit 650 millions de francs à ViègeLonza investit 650 millions de francs à Viège

VinVinea prête à exporter son expertise jusqu’au CanadaVinea prête à exporter son expertise jusqu’au Canada

Top