27.05.2019, 17:00

Le canton du Valais veut inciter hôpitaux, cliniques et EMS à former plus de jeunes infirmiers ou assistants en soins

Premium
chargement
Notre canton veut à tout prix favoriser la relève dans les professions non universitaires de la santé en mettant plus de places de stage et d'apprentissage à la disposition des jeunes Valaisans.

Formation Le Valais entend résoudre le problème de relève dans les secteurs des soins et de l’assistance. Un projet de loi veut fixer le nombre de places de stage et d’apprentissage devant être mis à disposition par chaque institution sanitaire et prévoit une contrepartie financière

Booster l’intérêt des jeunes Valaisans pour les professions non universitaires de la santé: tel est l’objectif de l’avant-projet de loi que le canton met en consultation jusqu’à la fin mai. Un texte censé combler – en partie du moins – la pénurie de personnel indigène dans les professions en panne de recrutement en milieu hospitalier comme dans les EMS....

À lire aussi...

ChroniqueLa politique et le milicien. Par Jean-Dominique CipollaLa politique et le milicien. Par Jean-Dominique Cipolla

La politique et le milicien

2020 verra se dérouler les élections communales. Les partis cherchent les perles rares. Les trouveront-elles? On parle...

  21.01.2020 10:00
Premium

TourismeLe franc fort ne pénalise pas le début de la saison hivernale en ValaisLe franc fort ne pénalise pas le début de la saison hivernale en Valais

DéfiDry January: ces Valaisans qui passent janvier sans boire une goutte d’alcoolDry January: ces Valaisans qui passent janvier sans boire une goutte d’alcool

Carnet noirLe photographe animalier Georges Laurent est décédéLe photographe animalier Georges Laurent est décédé

RencontreA 34 ans, Jenny Udriot, brûlée, entame une reconstruction chirurgicale: «Je me sens prête»A 34 ans, Jenny Udriot, brûlée, entame une reconstruction chirurgicale: «Je me sens prête»

Top