29.10.2020, 14:40

Lac Léman: la féra se fait rare

chargement
Des scientifiques se penchent sur le phénomène de la raréfaction de la féra dans le Léman.

Pêche En cinq ans, les prises de féras dans le Léman ont diminué de 85,6%... Un groupe de scientifiques va étudier les raisons de ce recul. Quelques pistes sont déjà avancées par le biologiste valaisan Yvon Crettenand.

Sept cent quinze tonnes de féras pêchées en 2015 et… 120 tonnes en 2019. Pour la cinquième année consécutive, celle que les scientifiques appellent corégone voit son rendement diminuer. Le recul est considérable: -85,6%.

Victime des hivers chauds

«Elle a connu une situation favorable pendant les années où sa population a crû», explique Yvon Crettenand, biologiste au Service de la chasse et de la pêche, «ensuite sa reproduction a souffert du réchauffement climatique et des hivers plus chauds, elle qui a besoin d’une température de 7 degrés pour frayer».

Après le nouveau recul constaté en 2019, la situation semble s’améliorer quelque peu cette année. Malgré tout, la situation est prise au sérieux. «Un groupe de travail scientifique se penche sur la situation de la perche et du corégone.»

Des adaptations des conditions de pêche, pour les professionnels essentiellement, seront vraisemblablement effectuées, notamment pour protéger les jeunes poissons.

Plus de perches pêchées

Si la féra se fait rare dans le Léman, les prises de perches dans les filets augmentent pour la troisième année consécutive, pour atteindre 288 tonnes.

Un chiffre qui ne réjouit pas forcément la Commission internationale de la pêche dans le Léman qui déclare dans un communiqué: «Ce résultat pourrait être en partie dû au transfert de l’effort de pêche des professionnels sur cette espèce piscicole pour compenser la chute des captures de féras.»

Les autres espèces

Perches et féras occupent le haut du panier de pêche dans le lac franco-suisse. Les prélèvements des autres espèces ont apporté 39,5 tonnes de brochet, 16,8 tonnes d’omble-chevalier, 12,5 tonnes d’écrevisses signal et 6,7 tonnes de truites (2018).

On notera encore que l’ouverture de la pêche des salmonidés dans le Léman est fixée au dimanche 17 janvier 2021.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ManifestationLe Bouveret: ces déchets qu’on sort du LémanLe Bouveret: ces déchets qu’on sort du Léman

LacUne campagne pour que la faune du Léman soit respectéeUne campagne pour que la faune du Léman soit respectée

Top