14.12.2019, 05:30

La punaise diabolique épargne les vergers valaisans

Premium
chargement
Les fruits valaisans n'ont pas souffert des attaques de la punaise diabolique. Pas encore.

Fruits et légumes Aucun dégât notoire dû à la punaise diabolique n’est à déplorer en Valais alors que le ravageur a provoqué pour plusieurs millions de pertes ailleurs dans le pays.

Le Valais a échappé à la vague d’attaques de la punaise diabolique qui a provoqué beaucoup de dégâts en Suisse alémanique notamment. «Nous avions installé des pièges dans les vergers. Si nous avons observé des captures qui confirment sa présence, nous n’avons pas subi de dégâts», confirme ainsi Jacques Rossier, chef de l’Office d’arboriculture et cultures maraîchères.

Plusieurs millions de dégâts en Suisse alémanique

Mais pas question bien sûr de relâcher la garde. «Nous allons rester extrêmement vigilants en...

À lire aussi...

En continuCommunales 2020: toutes les candidates et tous les candidats aux élections de cet automneCommunales 2020: toutes les candidates et tous les candidats aux élections de cet automne

InnovantIls font le pari du voyage surprise… en ValaisIls font le pari du voyage surprise… en Valais

Catastrophe humanitaireExplosions à Beyrouth: l’association Elias aide le Liban depuis le ValaisExplosions à Beyrouth: l’association Elias aide le Liban depuis le Valais

Une commune, une histoireUne commune, une histoire: «bien marié» à une Chorgue, le carillonneur d’Orsières fait l’unanimité à TroistorrentsUne commune, une histoire: «bien marié» à une Chorgue, le carillonneur d’Orsières fait l’unanimité à Troistorrents

PêcheMalgré un nouveau président, les pêcheurs de Sion restent les «enfants terribles» du cantonMalgré un nouveau président, les pêcheurs de Sion restent les «enfants terribles» du canton

Top