07.08.2015, 15:30
Lecture: 13min

La Pride en Valais ne choque plus

Premium
chargement
La Pride en Valais ne choque plus
Par CHRISTINE SAVIOZ

HOMOSEXUELS En quinze ans, les Valaisans ont davantage d'ouverture envers les gays. Pour cette deuxième Pride, les opposants se sont faits plus discrets, mais manifesteront samedi comme en 2001. Enquête.

Quatorze ans après la première Gay Pride en Valais, les opposants à la cause homosexuelle semblent s'être assagis. "Nous avons moins d'oppositions publiques qu'à l'époque, c'est certain" , affirme Sébastien Nendaz, le porte-parole du comité d'organisation de la Pride Valais/Wallis 2015 qui aura lieu samedi à Sion. Le comité a même dialogué avec divers opposants à la Pride, venus...

À lire aussi...

En continuCommunales 2020: toutes les candidates et tous les candidats aux élections de cet automneCommunales 2020: toutes les candidates et tous les candidats aux élections de cet automne

PesticidesPesticides: ces riverains à bout de soufflePesticides: ces riverains à bout de souffle

CONSTRUCTIONS ILLICITESConstructions illicites de Verbier: la Commission de gestion du Grand Conseil critique l’EtatConstructions illicites de Verbier: la Commission de gestion du Grand Conseil critique l’Etat

HumourLe retour "multiple" de Yann LambielLe retour "multiple" de Yann Lambiel

Le retour "multiple" de Yann Lambiel

Après de longs mois d’absence, pandémie oblige, l’humoriste valaisan présente un spectacle étonnant et détonnant.

  20.09.2020 18:00
Premium

HandicapSaint-Gingolph: en se rapprochant de Cérébral Valais, la Parenthèse s’offre un avenir sans nuageSaint-Gingolph: en se rapprochant de Cérébral Valais, la Parenthèse s’offre un avenir sans nuage

Top